Beaux textes de réflexions Index du Forum Beaux textes de réflexions
Le chemin de croix.
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

aU BORD DE L'AUTOMNE.

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Beaux textes de réflexions Index du Forum -> Forum de discussion -> Vie spirituelle.
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Byblos2
Administrateur
Administrateur


Inscrit le: 12 Avr 2006
Messages: 7 770
Localisation: Québec (Canada)

MessagePosté le: 22/01/2011 15:39:52    Sujet du message: aU BORD DE L'AUTOMNE. Répondre en citant

C'est bien connu: moins on marche, plus on s'ankylose, plus on accumule les kilos. Et cela vaut aussi pour la tête. Moins on marche dans sa tête, plus on s'alourdit d'habitudes et de jugements à l'emporte-pièce. Or, vivre a quelque chose à voir avec ce perpétuel déséquilibre que suppose la marche. Un pas en défait un autre, mais chacun a son importance, car chacun invente le chemin. Vivre est un geste qui nous porte en avant. Il n'y a d'autre issue que de "marcher sa vie".

Est-ce un hasard si le premier être qu'on entend marcher dans la Genèse, c'est Dieu! Dieu en recherche d'Adam, Dieu qui pose une toute première question à celui qui s'est pris au jeu du Malin:"Adam, où es-tu?"(Gen 3, 9).C'est "la" question qui nous rencontre jour après jour: où en es-tu? De tes choix de vie, de tes amours, de ton désir profond?

Quand Dieu questionne ainsi, ce n'est pas pour apprendre quelque chose qu'Il ne sait pas encore, c'est pour nous faire bouger, pour nous empêcher de nous lover dans la honte ou la culpabilité. C'est pour nous provoquer à "rechoisir" notre vie plutôt qu'à nous y noyer. Adam se cache pour échapper à sa responsabilité. Or, en se cachant de Dieu, il se cache de lui-même... jusqu'à se perdre de vue. Chacun d'entre nous est dans cette situation. "Afin d'échapper à la responsabilité de la vie vécue, l'existence est transformée en machine à cacher"( Martin Buber).

La question de Dieu veut briser cette machine à cacher, elle veut faire naître en nous le désir d'en sortir, car aussi longtemps que dure la fuite, notgre vie ne peut devenir chemin. Et le chemin commence par cet aveu:"J'ai eu peur et je me suis caché" (Gen. 3, 10). C'est quand Adam affronte enfin la voix qui l'interpelle que sa vie commence à devenir un chemin. "Le retour décisif sur soi-même est le commencement du chemin dans la vie de l'homme (...). Mais il n'est pas décisif, justement, que s'il mène au chemin. Car il existe aussi un retour sur soi-même infécond, qui ne mène à rien d'autre qu'au tourment, au désespoir et à l'enlisement encore plus profond" (Martin buber). Le faux retour sur soi ne met pas sur le chemin, mais présente le retour sans issue.

Au bord de l'automne, nous voici donc invités à ce discernement essentiel: que les questions qui nous traversent nous orientent vers le vif de la vie plutôt que vers les impasses du désespoir. L'unique voie à laquelle nous devons prêter l'oreille, c'est celle qui désencombre notre chemin de ses épines mortifères, celle qui nous invite au possible du pas suivant.

(Auteure: Francine Carillo, pasteure et théologienne: Revue "Panorama", septembre 2010, p. 30).
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: 22/01/2011 15:39:52    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Beaux textes de réflexions Index du Forum -> Forum de discussion -> Vie spirituelle. Toutes les heures sont au format GMT
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | Créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2017 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com