Beaux textes de réflexions Index du Forum Beaux textes de réflexions
Le chemin de croix.
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

LE CHRIST INTÉRESSE LES CHINOIS.

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Beaux textes de réflexions Index du Forum -> Nouvelles des religions du monde -> Vue sur le monde
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Byblos2
Administrateur
Administrateur


Inscrit le: 12 Avr 2006
Messages: 7 770
Localisation: Québec (Canada)

MessagePosté le: 14/08/2012 15:27:29    Sujet du message: LE CHRIST INTÉRESSE LES CHINOIS. Répondre en citant

Le Christ intéresse les Chinois comme le Bouddha intéresse certains chrétiens occidentaux. Les chrétiens chinois ont une longue histoire. Certaines familles chinoises se sont converties dès les années 1620. On connaît, par exemple, la famille Xu, directement issue de Xu Guangqi, très haut fonctionnaire de la Cour impériale, qui fut le premier laïc chinois converti par Matteo Ricci. À cette époque, les premiers convertis furent des lettrés notables de province. Les temps étaient alors troublés. [...] Les premiers missionnaires ne commençaient pas par parler du Christ. Après le baptême, les convertis adoptaient des dévotions, certes importées d'Europe, mais proches des pratiques bouddhistes, comme les confréries organisatrices des funérailles, ou encore des congrégations de vierges consacrées dédiées à Marie, sur le modèle de Mazu, la déesse de la mer.

Ces lettrés premiers convertis ont entraîné dans cette aventure leur maisonnée, leur village, à l'origine ainsi de véritables enclaves chrétiennes, encore vivantes aujourd'hui.

Vers 1740, des tensions apparurent entre ces chrétiens et l'État, suite à un très long débat à l'intérieur même de l'Église. Notamment parce que l'Église avait fini par interdire à ses membres de participer aux rites ancestraux confucéens ( hommage aux tablettes des ancêtres). Pour l'Empereur, cela équivalait à mettre en péril l'État impérial, et donc la légitimité de la Chine elle-même. Le christianisme fut alors interdit, mais les communautés ont persisté dans leur foi, même et surtout si elles étaient reculées.

De fait, la majorité des catholiques d'aujourd'hui ont été convertis vers la fin du 19e siècle ou le début du 20e siècle.Vers 1820, en effet, des chrétiens chinois envoyèrent des appels au secours à Rome, demandant des prêtres. Cette demande coïncida avec les fameux "Traités inégaux" par lesquels, en 1841, la Chine autorisa les grandes puissances, notamment la France et la Grande-Bretagne, à s'installer sur le continent, dans des territoires précisément attribués. Missionnaires, militaires et commerçants arrivèrent en masse. Tout le monde voulait avoir un petit bout de Chine,

Existe-t-il deux Églises catholiques en Chine? Après la Révolution maoïste de 1949, les principaux leaders religieux exilés à Taïwan, s'est posé le problème de la continuité des communautés. Les vieux prêtres étaient alors véritablement vénérés... Depuis une vingtaine d'années, les communautés peuvent à nouveau vivre leur foi, plus ou moins librement. Les églises sont reconstruites, d'anciens missionnaires reviennent, le lien avec le reste du monde chrétien est renoué.

Il n'y a jamais eu de schisme déclaré. Canoniquement, il n'y a donc qu'une Église en Chine. Une partie des catholiques est opposée au contrôle religieux exercé par le gouvernement, mettant en cause sa légitimité. Pour eux, la référence au Pape est première et manifeste le caractère universel du christianisme. À l'opposé, d'autres sont totalement inféodés au pouvoir, qui nomme leurs évêques. Entre ces deux extrêmes, toutes les ruses, tous les compromis possibles sont imaginables. Selon les lieux, les individus, les situations, il existe des points d'équilibre très divers.[...]

De fait, Pékin et Rome ont tous deux intérêts à la signature d'un concordat. Y a-t-il un renouveau religieux en Chine? Oui. La fièvre religieuse est là. Les Chinois se bricolent, eux aussi, leur propre spiritualité, lisent les grands textes, en particulier la Bible. Celle-ci est diffusée à des millions d'exemplaires, mais on ne la trouve pas en librairie, seulement dans les églises. Beaucoup de Chinois s'intéressent à la foi chrétienne, et donc à l'univers occidental, un peu comme beaucoup d'Occidentaux s'intéressent à l'Orient. Au-delà des catholiques ruraux, on voit également émerger des chrétiens citadins, qui vivent une expérience personnelle de foi. [...]

(Frédéric Mounier: Revue "Panorama", déc. 2002, p. 23-24).
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: 14/08/2012 15:27:29    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Beaux textes de réflexions Index du Forum -> Nouvelles des religions du monde -> Vue sur le monde Toutes les heures sont au format GMT
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | Créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2018 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com