Beaux textes de réflexions Index du Forum Beaux textes de réflexions
Le chemin de croix.
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

UN TEMPS DE GRÂCE.

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Beaux textes de réflexions Index du Forum -> Forum de discussion -> Le Carême
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Byblos2
Administrateur
Administrateur


Inscrit le: 12 Avr 2006
Messages: 7 770
Localisation: Québec (Canada)

MessagePosté le: 21/08/2012 14:49:52    Sujet du message: UN TEMPS DE GRÂCE. Répondre en citant

Que le Carême soit un temps de grâce, on n'y pense pas spontanément. On voit plutôt ce temps comme une période d'ascèse, de purification, de lutte contre le mal, de générosité accrue, de prière plus fréquente et plus intense. On dit aussi volontiers qu'il est un temps de remise en forme spirituelle. On le considère, à juste titre, comme la route qui conduit à Pâques et y prépare.

Le Carême est biel et bien tout cela. Et c'est à cause de tout cela qu'il convient d'en parler comme un temps de grâce.

La grâce du Carême vient de Dieu. Elle est une offre généreuse et gratuite de sa part. Elle est comme une fenêtre ou une porte ouverte qui permet d'accueillir plus abondamment la lumière et la vie. On peut aussi la comparer à une main tendue qui sécurise et invite à aller plus loin... toujours plus loin.

La grâce du Carême prolonge celle qui fut accordée au Christ quand l'Esprit le conduisit au désert.

Il se tint là devant Dieu, durant quarante jours. Jour et nuit! Et ces quarante jours furent pour Lui un temps de grâce. Il se priva de pain durant ce temps-là. Ce qui attisa sa faim de Dieu et de sa Parole. Il comprit, durant ces quarantes jours, qu'Il devait être serviteur et ne jamais chercher à être maître. Il réalisa que vaines sont les richesses du monde. Que l'amour est l'unique richesse. Quelles grâces!

Au terme de son Carême, Jésus était, pour ainsi dire, "comblé de grâce". Il était disponible pour tout ce que son Père attendait de Lui. Commença alors sa vie publique.

Comme toute grâce, celle du Carême peut être accueillie ou refusée. Elle peut être ignorée ou banalisée. Ceux et celles qui l'accueillent, ceux et celles qui entrent en Carême, ceux et celles qui se font vraiment pèlerins de Pâques, prennent le risque de n'être plus tout à fait les mêmes au bout du chemin parcouru. C'est un beau risque à prendre!

(Jean-Yves Garneau, prêtre).
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: 21/08/2012 14:49:52    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Beaux textes de réflexions Index du Forum -> Forum de discussion -> Le Carême Toutes les heures sont au format GMT
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | Créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2017 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com