Beaux textes de réflexions Index du Forum Beaux textes de réflexions
Le chemin de croix.
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

LES ÉVANGILES SONT-ILS DES RÉCITS HISTORIQUES?

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Beaux textes de réflexions Index du Forum -> Forum de discussion -> La Bible
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Byblos2
Administrateur
Administrateur


Inscrit le: 12 Avr 2006
Messages: 7 770
Localisation: Québec (Canada)

MessagePosté le: 25/08/2012 18:53:03    Sujet du message: LES ÉVANGILES SONT-ILS DES RÉCITS HISTORIQUES? Répondre en citant

Avant d'entamer le récit de la vie de Jésus, l'Évangéliste Luc explique les critères qui l'ont guidé. Il affirme rapporter des faits confirmés par des témoins oculaires, "soigneusement" vérifiés par lui-même, afin que le lecteur puisse se rendre compte de la solidité des enseignements contenus dans l'Évangile. Ceci nous donne l'occasion de nous pencher sur la question de l'historicité des Évangiles. Au cours des deux ou trois derniers siècles, s'est développé le sens critique qui fait qu'avant de croire à un fait passé, on le soumet à un rigoureux examen critique pour s'assurer de sa véracité. Cette exigence a également été appliquée aux Évangiles. Résumons les différentes étapes qu'ont traversés la vie et l'enseignement de Jésus avant d'arriver jusqu'à nous.

Première étape: la vie terrestre de Jésus:

Jésus n'écrivit rien mais dans ses prédications. Il utilisa des moyens communs aux cultures antiques qui facilitaient beaucoup la mémorisation d'un texte: phrases courtes, parallélisme et antithèses, répétitions rythmiques, images, paraboles...[...] Une fois que l'on a entendu de telles phrases, même aujourd'hui, on les oublie difficilement. Par conséquent, le fait que Jésus n'a pas lui-même écrit les Évangiles ne signifie pas que les paroles qui y sont rapportées ne soient pas celles qu'Il a prononcées. Ne pouvant imprimer les paroles sur papier, les hommes de l'Antiquité les imprimaient dans leur esprit.

Deuxième étape: la prédication orale des Apôtres:

Après la Résurrection, les Apôtres commencèrent immédiatement à annoncer à tous la vie et les paroles du Christ, en tenant compte des nécessités et des circonstances dans lesquelles vivaient les différentes personnes qui les écoutaient. Leur objectif n'était pas de faire de l'histoire mais de conduire les personnes à la foi. Comprenant désormais mieux ce que Jésus avait dit et fait, ils furent en mesure de le transmettre aux autres en l'adaptant aux nécessités de ceux auxquels ils s'adressaient.

Troisième étape: les Évangiles écrits:

Environ trent ans après la mort de Jésus, certains auteurs commencèrent à mettre par écrit cette prédication qui était arrivée jusqu'à eux de façon orale. C'est ainsi que virent le jour les quatre Évangiles que nous connaissons. Parmi les nombreuses choses parvenues jusqu'à eux, les évangélistes en choisirent quelques-unes, en résumèrent d'autres, en expliquèrent enfin d'autres pour les adapter aux nécessités du moment des communautés pour lesquelles ils écrivaient. Le besoin d'adapter les paroles de Jésus à des exigences nouvelles et diverses a eu une influence sur l'ordre selon lequel les faits sont racontés dans les quatre Évangiles, sur la coloration et l'importance qu'ils revêtent, mais n'en a pas altéré la vérité fondamentale. La précision avec laquelle ils situent la vie du Christ dans le temps et l'espace montre que les évangélistes avaient, autant qu'il était possible à cette époque, une préoccupation historique et pas seulement édifiante. Un peu plus loin, Luc nous fournit touts les références politiques et géographiques du début du ministère public de Jésus (cf. Lc 3, 1-2).

En conclusion: les Évangiles ne sont pas des livres historiques au sens moderne du terme d'un récit le plus neutre et le plus détaché possible des faits survenus. Ils sont cependant historiques dans la mesure où ce qu'ils transmettent reflète en substance ce qui s'est passé. Mais l'argument le plus convaincant en faveur de la vérité historique fondamentale des Évangiles est l'expérience que nous faisons en nous-mêmes chaque fois que nous sommes touchés profondément par une parole du Christ. Quelle autre parole, ancienne ou nouvelle, a jamais eu un tel pouvoir?

(Raniero Cantalamessa, capucin: Revue "Le Messager de St-Antoine", Québec, juin 2007, p. 20).
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: 25/08/2012 18:53:03    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Beaux textes de réflexions Index du Forum -> Forum de discussion -> La Bible Toutes les heures sont au format GMT
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | Créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2017 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com