Beaux textes de réflexions Index du Forum Beaux textes de réflexions
Le chemin de croix.
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

TU AIMERAS.

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Beaux textes de réflexions Index du Forum -> Forum de discussion -> La charité
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Byblos2
Administrateur
Administrateur


Inscrit le: 12 Avr 2006
Messages: 7 770
Localisation: Québec (Canada)

MessagePosté le: 05/10/2012 15:24:59    Sujet du message: TU AIMERAS. Répondre en citant

Je le connais par coeur,
Seigneur, cet Évangile,
et je finis par me lasser
de l'entendre,
Passe encore
d'aimer mon prochain:
c'est au fond le plus simple.
Aimer un enfant,
le sien, celui d'un autre,
avec ses yeux agrandis d'avenir,
ses mains tendues vers les promesses,
c'est facile.

Le plus grands,
c'est déjà autre chose.
Il y en a qui ont de curieux visages
et de bizarres accoutrements.
Certains même me font peur.
Mais, en me forçant un peu,
je crois que je pourrais les aimer.

Les adultes, c'est encore différent.
D'abord, j'aime bien
ceux qui m'aiment,
Toi, Seigneur,
Tu dis que cela
tout le monde peut le faire:
ce n'est pas si sûr.
Les plus proches se font souvent
si lointains, si étrangers,
Leur histoire se heurte à mon histoire
et l'amour se fendille
sous le coup des éclats.

Et Toi, Seigneur,
Tu dis:"aimez vos ennemis!"
De vrais ennemis,
au fond, j'en ai peu.
Je veux bien les aimer,
au moins en parole: cela me grandit.
Mais comment veux-Tu,
Seigneur,
que je me rende proche
de tous ces gens qui m'indiffèrent
et qui ne savent même pas que j'existe?

Et Toi, Seigneur,
comment veux-Tu que je t'aime?
Je ne te vois pas,
je ne t'entends pas,
je ne sens pas tes bras
me serrer contre Toi.
Qui donc es-Tu, Seigneur,
pour que je t'aime?
Fais-moi entendre
le murmure de ta voix.
Fais-moi découvrir,
ne serait-ce qu'un instant,
ton regard.
C'est encore plus difficile de t'aimer
que d'aimer mon prochain.
"Comme toi-même",
poursuit ton Évangile.
Là, Seigneur, c'en est trop!

Comment m'aimer moi-même,
qui suis si peu sûr,
tout simplement, d'être?
Comment m'aimer,
moi qui sais
tout ce que je ne suis pas,
moi qui suis
tout ce que je ne voudrais pas.
Comment aimer cet être que je suis
si plein de son vide?

Et si tes commandements
sont l'un à l'autre semblables,
je ne pourrai jamais
ni t'aimer,
ni aimer mon prochain.

Mais, dans mon coeur vide,
j'entends à nouveau
une musique frêle et limpide:
est-ce Toi, Seigneur?
"Je t'aime
comme tu es.
Je t'ai aimé le premier.
Si tu crois que je t'aime,
alors tu aimeras..."

Amen.

(Revue "Prier", oct. 1990, p. 25).

Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: 05/10/2012 15:24:59    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Beaux textes de réflexions Index du Forum -> Forum de discussion -> La charité Toutes les heures sont au format GMT
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | Créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2015 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com