Beaux textes de réflexions Index du Forum Beaux textes de réflexions
Le chemin de croix.
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

UN TEMPS BÉNI.

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Beaux textes de réflexions Index du Forum -> Beaux textes et Poésie -> Les vacances
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Byblos2
Administrateur
Administrateur


Inscrit le: 12 Avr 2006
Messages: 7 770
Localisation: Québec (Canada)

MessagePosté le: 12/11/2012 16:40:14    Sujet du message: UN TEMPS BÉNI. Répondre en citant

Que l'on ait choisi pour l'été un séjour à la montagne ou en bord de mer, que l'on reste chez soi, ou que l'on voyage en pays étranger, il est bon de se rappeller que la période des vacances est d'abord un temps de vacance: non pas un vide où l'on s'ennuie et que l'on entreprend de combler de cent façons, en absorbant des nourritures, des images, des loisirs, mais une disponibilité, un accueil de l'imprévu et au nouveau. C'est aussi le moment où chacun se vide, s'allège de ses peines et inquiétudes, dépose son fardeau avec confiance, se dégage de l'affairement quotidien.

L'opposé d'une vie active n'est pas une vie passive - de spectateur ou de consommateur - mais une vie contemplative. On passe de la paresse et du farniente à l'attention vive: tout ce qui apparaît, tout ce qui nous entoure mérite notre regard et nos égards. L'étonnement et l'émerveillement peuvent surgir. Tous nos sens s'ébrouent, d'autant plus que nous cherchons moins à maîtriser, à accaparer: le regard se lave, l'oreille s'ouvre, l'odorat se purifie, le toucher retrouve sa délicatesse... Nous allons vers des sensations subtiles, capables de réveiller notre âme, de la réjouir aussi.

Délivrés d'un emploi du temps strict, nous pouvons goûter l'instant présent. Au lieu de nous projeter sans cesse dans le futur ou d'être happés par l'extérieur, nous avons la rare possibilité de retrouver une assise. La présence à soi-même: "habitare secum", "habiter avec soi", selon la formule monastique.

C'est également l'occasion de retrouver l'esprit de simplicité, la fraîcheur de l'être. Il est tant de plaisirs et d'agréments qui ne sont pas coûteux et ne nécessitent pas de moyens sophistiqués, comme de marcher dans la nature, de s'asseoir et d'écouter le bruit du vent, de ramasser des coquillages ou des cailloux, de converser avec des ami(e)s ou de saluer un passant, de se baigner dans une rivière, de faire un château de sable, de préparer un repas sur l'herbe, d'observer les insectes, de fredonner une chanson, de cueillir des fruits, de préparer des confitures... Il suffit de le faire pleinement, avec attention.

Le temps des vacances est véritablement béni parce qu'il invite à la bénédiction. Comment ne pas éprouver de gratitude envers la beauté du monde et son émouvante diversité? Devant les vagues inlassables ou l'impétuosité du torrent, sous le ciel étoilé ou les cimes enneigées, dans le froissis des blés ou l'odeur de la terre après l'orage, on est naturellement porté à la louange. [...]

(Jacqueline Kelen, écrivaine: Revue "Prier", juillet-août 2007, p. 30).
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: 12/11/2012 16:40:14    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Beaux textes de réflexions Index du Forum -> Beaux textes et Poésie -> Les vacances Toutes les heures sont au format GMT
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | Créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2017 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com