Beaux textes de réflexions Index du Forum Beaux textes de réflexions
Le chemin de croix.
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

ADOS: COMMENT GARDER LE CONTACT ?

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Beaux textes de réflexions Index du Forum -> Forum de discussion -> Jeunes: conflit des générations.
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Byblos2
Administrateur
Administrateur


Inscrit le: 12 Avr 2006
Messages: 7 770
Localisation: Québec (Canada)

MessagePosté le: 26/11/2012 16:10:29    Sujet du message: ADOS: COMMENT GARDER LE CONTACT ? Répondre en citant

L'adolescence: dillicile mais nécessaire malgré les conflits, les "coups de gueule" ou les incompréhensions. La communication avec l'ado devient difficile et ses tenues vestimentaires vous exaspèrent! De votre côté, vous vous dites:"Je ne sais plus quoi faire, je ne sais plus quoi dire..." Incontestablement, tous ces indices le montrent: vous êtes confrontés à l'adolescence de votre jeune. Période difficile s'il en est une, mais nécessaire. C'est le prix à payer pour que l'enfant passe à l'âge adulte: il quitte l'enfance pour se constituer une identité personnelle, unique, dans une communauté d'adultes. Cela demande du temps et ce n'est pas facile, étant donné tous les bouleversement physiques, physiologiques et psychiques du fait de la puberté.

Pour les parents aussi, cette période est difficile mais nécessaire: on est renvoyé à sa propre adolescence, on est obligé de lâcher prise, de faire le deuil de l'enfant rêvé.

Il n'y a pas de recette infaillible pour vivre bien cette période mais on peut se fier à quelques repères. [...]L'importtant est de rester présent, à l'écoute, même si l'on ne comprend pas tout ce qui se passeL "Je ne comprends pas tout ce qui se passe en toi, mais je suis là". "Le rôle de l'adulte est d'être un appui dans la confiance, face aux doutes et aux hésitations du jeune, même si les projets de celui-ci ne correspondent pas à ceux de ses parents: vous rêviez qu'il soit polytechnicien, il veut être un marin...

Face aux agressions verbales, aux attitudes provocatrices, il est important de ne pas dramatiser, de savoir attendre. Mais ce n'est pas non plus interdit de s'énerver de temps en temps... Nul n'est parfait! On rêve toujours d'être fort, de garder le contrôle mais on a tous nos faiblesses. À un âge où l'adolescent est angoissé par ses propres faiblesses, il est essentiel pour lui de constater que les adultes ont aussi les leurs! Autrement dit, avouez vos faiblesses, et vous aiderez vos enfants à grandir...

L'adolescence est un temps de conflit incessant. Dans ce cadre, il est bon de rappeler les limites, de dire "Non", car cela permet à l'adolescent de se structurer. Mais choississez la bonne stratégie. Il n'est souvent pas très efficace de se placer constamment sur le terrain du:"Il faut faire comme cela!", "Il faut agir comme ceci!"

À cet âge-là, un jeune connaît les barrières... même si c'est pour les transgresser! Il est plus important et plus efficace d'expliquer ce qui compte vraiment pour vous, d'exposer les valeurs qui vous font vivre. Cela n'empêchera pas les conflits, ni les négociations pied à pied, mais, au moins, le dialogue sera possible.

Tout ne passe pas par la parole. Faire des choses ensemble est aussi une façon de garder le contact: shopping, cinéma, sport, etc. Il est en effet important de permettre au jeune de conserver un ancrage familial. L'adolescence consiste à s'inscrire dans une lignée familiale tout en y trouvant sa place propre.

Ce processus exige également que le jeune puisse rencontrer d'autres adultes, et d'autres jeunes de son âge. Ne lui imposons donc pas de passer tous ses week-ends en famille, en lui faisant louper ses matchs de foot, la sortie avec sa troupe scout ou les interminables rendez-vous avec les copains...

La plupart du temps, l'adolescence est une période difficile pour tout le monde, mais vivable malgré tout... Parfois, cependant, la situation peut devenir insupportable: anorexie, drogue, risque de tentative de suicide. Certains signes doivent alerter, notamment lorsque l'adolescent se replie totalement sur lui-même, ne communique plus, ne va plus à l'école, ne voit plus ses amis. Il faut alors sans hésiter faire appel à des spécialistes: médecins, éducateurs, psychothérapeutes, etc.

(Anne Ponce et Odile Falque, psychanaliste-psychothérapeute: Revue "Panorama", déc. 1999, p. 56-57).
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: 26/11/2012 16:10:29    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Beaux textes de réflexions Index du Forum -> Forum de discussion -> Jeunes: conflit des générations. Toutes les heures sont au format GMT
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | Créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2017 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com