Beaux textes de réflexions Index du Forum Beaux textes de réflexions
Le chemin de croix.
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

LA GRÂCE DE L'HOSPITALITÉ.

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Beaux textes de réflexions Index du Forum -> Forum de discussion -> La charité
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Byblos2
Administrateur
Administrateur


Inscrit le: 12 Avr 2006
Messages: 7 770
Localisation: Québec (Canada)

MessagePosté le: 29/11/2012 19:47:36    Sujet du message: LA GRÂCE DE L'HOSPITALITÉ. Répondre en citant

Parmi les milliers de mots qui viennent à notre rencontre dans la lecture, un ou deux s'imposent parfois pour nous habiter durablement. Pourquoi ces mots-là, ce jour-là? Serait-ce que nous sommes enfin prêts à les entendre, à les laisser nous enseigner et nous bousculer? Ainsi, l'autre jour, cette phrase au détour de l'Écriture:"N'oubliez pas l'hospitalité, car, grâce à elle, certains, sans le savoir, ont accueilli des anges" (He 13, 2). Mots éblouissants... autant qu'inquiétants, mais d'une bonne inquiétude, de celles qui élèvent le regard et nourrissent le coeur.

L'hospitalité serait ainsi et avant tout une grâce par laquelle Dieu lui-même nous donnerait de ses nouvelles, mais une grâce qui arrive à notre insu, "sans le savoir", un présent dont nous découvrons la profondeur après coup.

La tournure essentielle de la vie en société est aujourd'hui la vive allure. Il faut aller vite, parer au plus pressé et ceux qui n'appartiennent pas à la caste des "super-occupés" sont priés de ne pas faire de vagues. D'un côté, les "trop-occupés", de l'autre les "sous-occupés". Deux mondes, mais peut-être une même solitude, celle d'une vie qu'on n'a pas vraiment choisie. Et pour ceux qui n'en peuvent plus de leurs occupations, comme pour ceux qui s'excusent d'exister, l'autre est plutôt ressenti comme une menace: il dérange la tranquillité à laquelle on aspire ou il inquiète le sentiment de n'être plus dans la course. Le trop ou le trop peu, la frénésie ou l'ennui, le stress ou le vide... La démesure est finalement la même qui prive de ce qui tient en vie: la capacité d'accueillir l'autre comme un "évangile", une bonne nouvelle!

L'hospitalité... Y aurait-il dans ce mot passé de mode de quoi contrer la déshumanisation galopante de notre société? C'est assurément de ce côté qu'il faut chercher, en commençant par creuser à pleines pelletées dans les encombrements qui empêchent notre générosité. Nous apprendrions alors que les anges existent et que ce sont des anges gardiens!Mais pas au sens où l'entend le langage courant. Ils nous arrivent non pour satisfaire notre bon plaisir ou nous garder de la dureté du réel, mais pour nous faire percevoir la grandeur de notre tâche humaine. Ils se promènent incognito dans nos journées, mais toujours à hauteur du visage d'autrui. Et nous les reconnaissons après coup, à cette joie qui vient quand nous avons passé le seuil de nous-mêmes et que nous nous sommes risqués au large de la rencontre.

(Francine Carrillo, pasteure et théologienne: Revue "Panorama", oct. 2008, p. 23)..
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: 29/11/2012 19:47:36    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Beaux textes de réflexions Index du Forum -> Forum de discussion -> La charité Toutes les heures sont au format GMT
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | Créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2017 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com