Beaux textes de réflexions Index du Forum Beaux textes de réflexions
Le chemin de croix.
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

L'ENFANT UNIQUE.

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Beaux textes de réflexions Index du Forum -> Beaux textes et Poésie -> Famille: enfant unique.
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Byblos2
Administrateur
Administrateur


Inscrit le: 12 Avr 2006
Messages: 7 770
Localisation: Québec (Canada)

MessagePosté le: 06/12/2012 16:28:23    Sujet du message: L'ENFANT UNIQUE. Répondre en citant

La composition de la famille est aujourd'hui rarement laissée au hasard. Maîtrise de la fécondité, désir légitime de la femme de ne pas se consacrer uniquement à sa fonction maternelle, ont fait quasiment disparaître les familles nombreuses d'autrefois et leurs fratries de six, sept, huit enfants. Aujoud'hui, celle qui paraît socialement acceptable est celle de deux enfants, un garçon et une fille, complétée parfois par un petit dernier, en cas de générosité débordante...

Les rares fratries très nombreuses, célébrées alors avec une naïveté désarmante, sont le résultat de familles recomposées ( les miens, les tiens, parfois le nôtre). Elles méritent alors le joli nom de "tribu", forcément joyeuse, et paraissent ignorer les souffrances cachées des enfants et celle du parent exclu de cette fameuse recomposition. Mais qu'en est-il de l'enfant unique que l'on a si longtemps fustigé ( trop solitaire, trop choyé donc égoïste) ou plaint de ne pas connaître les plaisirs des maisons pleines d'enfants?

Aujourd'hui, on le réhabilite avec empressement. Parce qu'il faut bien rassurer les parents qui n'ont pas choisi cette situation: grossesse tardive, divorce précoce, perte du conjoint, fertilité hésitante. L'enfant unique est alors le symbole d'un échec et d'une souffrance.

Parce qu'il faut aussi conforter ceux qui font ce choix de manière délibérée, de plus en plus nombreux, chez nous, comme en France, en Italie et en Allemagne.

Psychologues et sociologues de tous horizons, témoignages en tous genres, volent au secours de l'enfant unique. Ceux-ci seraient "comme les autres" ( qui en aurait douté!). Ni plus heureux, ni moins malheureux, aussi adapté socialement, aussi généreux. Mais plus brillant intellectuellement, plus performant dans ses études. Bref, l'enfant unique serait un projet tout à fait viable. Il semblerait qu'il faille à tout prix "déculpabiliser" les parents qui font le choix de l'enfant unique. Une chose qu'il ne faut pas oublier: la généralisation de l'enfant unique conduit au suicide démographique d'une société.

(Mijo Beccaria: Revue "Panorama", janv. 2000, p. 57).
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: 06/12/2012 16:28:23    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Beaux textes de réflexions Index du Forum -> Beaux textes et Poésie -> Famille: enfant unique. Toutes les heures sont au format GMT
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | Créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2015 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com