Beaux textes de réflexions Index du Forum Beaux textes de réflexions
Le chemin de croix.
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

TOUT COMMENCE AVEC L'ENFANT...

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Beaux textes de réflexions Index du Forum -> Foi et psychologie -> Droits de l'enfant.
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Byblos2
Administrateur
Administrateur


Inscrit le: 12 Avr 2006
Messages: 7 770
Localisation: Québec (Canada)

MessagePosté le: 06/12/2012 19:47:14    Sujet du message: TOUT COMMENCE AVEC L'ENFANT... Répondre en citant

En ce nouveau début d'année, une question m'habite: aujourd'hui, qui est mon prochain? Nous pensons tout connaître mais nous passons à côté des nouveaux blessés de la vie. Comment considérons-nous les enfants? Quelle place leur faisons-nous dans nos vies et dans la société?

Il y a ceux, lointains, dont nous nous éloignons lorsque les médias ne s'y intéressent plus. "Comme un petit singe en cage, l'enfant, squelettique et dépenaillé, est assis derrière les barreaux de son lit. Il se met à se balancer comme un métronome... La Roumanie n'a plus de ressources pour nourrir les 140 000 enfants des orphelinats". Nombre d'autres pays connaissent ce drame. Des associations nous aident à nous en approcher. Au coeur du XIXe arrondissement de Paris, un enfant de six ans arrête la bibliothécaire:"Non, pas cette histoire. Ça fait mal!" Sur la page, des petits rats jouent à cache-cache. L'enfant vit dans un immeuble-taudis avec 200 autres petits et a été mordu la nuit dernière... par un rat.

On reparle du "droit à l'enfant". Notre monde est-il tombé sur la tête pour faire du petit d'homme l'objet d'un besoin qu'il faut satisfaire, ou le seul gage de la réussite d'un couple? Il faut se tenir silencieux devant la peine de ceux qui ne peuvent avoir d'enfant, ou qui sont séparés de lui. Mais, au nom même de leur douleur, j'affirme qu'il n'existe pas de droit à l'enfant. Trop de manipulations génétiques ou de lois récentes oublient ce principe. Par ailleurs, les enfants sont trop souvent témoins des conflits familiaux. Nous en faisons le gage ou l'enjeu d'un combat. Dans d'autres cas, nous oublions que les enfants doivent être guidés pour découvrir le sens de leurs devoirs: celui de la découverte de la force de la vie, de sa dimension spirituelle. Contemplons la volonté et l'imagination qui permettent aux petits de trouver dans des situations difficiles la porte étroite de la vie. Entendons les questions fondamentales que l'enfant pose sur l'existence et, avec lui, cherchons un éclairage. Quels moyens utilisons-nous dans la catéchèse et les célébrations paroissiales pour "écouter les enfants"? Prenons les moyens politiques, sociaux, ecclésiaux, pour que les enfants soient "approchés", ni comme des rois, ni comme des objets, mais comme des personnes fragiles qui nous disent qu'il n'y a pas de honte à vouloir être heureux. Nous avons à réapprendre un certain abandon à la confiance.

(Guy Aurenche, avocat de l'ACAT: Revue "Panorama", janvier 2000, p. 21).
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: 06/12/2012 19:47:14    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Beaux textes de réflexions Index du Forum -> Foi et psychologie -> Droits de l'enfant. Toutes les heures sont au format GMT
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | Créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2017 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com