Beaux textes de réflexions Index du Forum Beaux textes de réflexions
Le chemin de croix.
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

PRIER, C'EST S'ACCORDER À CE QUE DIEU EST.

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Beaux textes de réflexions Index du Forum -> Forum de discussion -> La prière: pourquoi?
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Byblos2
Administrateur
Administrateur


Inscrit le: 12 Avr 2006
Messages: 7 770
Localisation: Québec (Canada)

MessagePosté le: 11/12/2012 19:52:01    Sujet du message: PRIER, C'EST S'ACCORDER À CE QUE DIEU EST. Répondre en citant

Nos vies sont traversées d'émotions. Qui nous viennent du plus simple: un jour d'été, une soirée d'automne, une main tendue, un mot bienvenu, un enfant qui joue... Chaque instant, qui nous donne d'exister, devient chez le croyant une prière. Souvent fugitive, on peut aimer la prolonger, la reprendre, lui donner le temps d'éclairer notre vie. Comme on le fait de la parole d'un être proche. Car, pour le croyant, ce monde est habité. Mystérieusement. Une présence lui parle, l'interroge, l'invite à dire ce qu'il pense, ce qu'il aime, l'appelle à se donner davantage. Ainsi la prière en nous: comme un éveil, une attention, un élan, un souvenir partagé.

Et le chrétien, en feuilletant la Bible - dans le secret chez lui, ou aux lectures des messes du dimanche, ou plus simplement en redisant son Credo - voit ses souvenirs, ses émotions s'inscrire dans une histoire. Une immense histoire. La naissance des mondes, l'apparition de l'homme, la venue de Dieu sur notre terre, le souffle de l'Esprit qui entraîne, réunit, permet de regarder en avant, avec confiance, et de voir qu'à travers la mort, la vie se poursuit jusqu'en Dieu. Chacune de nos existences, si ordinaire qu'elle puisse paraître au premier regard, s'inscrit donc dans une longue histoire, et trouve son prix dans une étroite familiarité avec Dieu. Et la prière m'y fait découvrir des attentions divines.

Comment se fait-il alors que cette prière, simple, vécue, réconfortante, chargée de sens, change peu à peu de physionomie, s'alourdisse, se traîne, paraisse vaine. Elle était facile, elle devient austère. Elle était évidente, elle perd sa signification. Tout me parlait de Dieu, voici le temps du vide, du désarroi. Le Dieu que je devinais, maintenant se dérobe. Il me faut endurer le silence. C'est-à-dire: me faire à l'idée que Dieu est trop grand pour moi. Trop grande la distance, en l'ébauche d'humanité qui est encore notre condition, et ce que nous sommes appelés à devenir au jour de la Résurrection.

Ainsi la prière, tour à tour, nous rapproche de Dieu et semble nous en éloigner. Comme si nous étions tantôt croyants et tantôt incroyants. Il est vrai que, si personnelle que soit la prière - ma façon de sentir l'existence, d'y percevoir un au-delà, et d'y répondre - je suis, lorsque je prie, en communion avec un grand nombre. Toutes celles, tous ceux que j'ai connus, et bien d'autres encore dont je suis, comme Dieu le veut, solidaire. Certains croient, d'autres pas, mais de tous je suis le frère, en attente de Dieu, pour l'accueillir, ensemble, quand il lui plaira de se manifester.[...]

(Père Jean-Baptiste Foch, carme: Revue "Panorama", fév. 1999, p. 32-33).
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: 11/12/2012 19:52:01    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Beaux textes de réflexions Index du Forum -> Forum de discussion -> La prière: pourquoi? Toutes les heures sont au format GMT
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | Créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2017 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com