Beaux textes de réflexions Index du Forum Beaux textes de réflexions
Le chemin de croix.
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

PRIER AVEC SON CORPS.

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Beaux textes de réflexions Index du Forum -> Forum de discussion -> La prière: pourquoi?
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Byblos2
Administrateur
Administrateur


Inscrit le: 12 Avr 2006
Messages: 7 770
Localisation: Québec (Canada)

MessagePosté le: 03/01/2013 15:44:51    Sujet du message: PRIER AVEC SON CORPS. Répondre en citant

La prière s'exprime dans le temps, avec ou sans mots, à travers le corps qui soutient l'élévation de l'âme vers Dieu. Mais comment prier avec son corps, que l'on soit seul dans sa chambre ou en Église lors des célébrations liturgiques?

Le corps humain parle dans la prière, nous pouvons lui faire confiance. Il possède son propre vocabulaire: soupir, silence, cri, larmes, gestes, attitudes, supplication, bénédiction, chant, danse... Qui pourrait douter de son intelligence et de sa sagesse? Certainement pas ces hindous debout sur les rives du Gange, immobiles au lever du jour, ces juifs tournés vers Jérusalem, ces musulmans prostrés devant Allah, en direction de La Mecque, ces moines dans leurs stalles qui s'inclinent au "Gloire au Père, au Fils et au Saint-Esprit".

Il y a une gestuelle dans la prière que l'on retrouve dans toutes les religions, même si les représentations du divin divergent: être debout pour louer et accueillir, s'agenouiller et se prosterner pour adorer et demander pardon, s'asseoir pour écouter et méditer. Ces postures, si elles sont bien faites, favorisent le recueillement et l'attention à la présence de Dieu en soi. Elles expriment les dispositions de l'âme et la vérité des sentiments que nous avons pour Dieu: adoration, attente, confiance, disponibilité, humilité, repentir. Elles peuvent aussi mener au silence intérieur, rétablir l'équilibre en plaçant la personne au centre de son âme, c'est-à-dire Dieu. Par les différentes attitudes intérieures qu'elles éveillent, les postures révèlent ce qui est caché et permettent d'entrer en relation avec Dieu.

La prière inspire telle attitude physique qui aide à prier, tant le corps et l'âme sont étroitement liés, comme le souffle l'est à la vie, l'arbre à la terre. Le corps exprime la prière par de simples gestes, comme ceux si nuancés de la main: mains levées pour intercéder et offrir, mains ouvertes pour demander et recevoir, mains jointes pour supplier et se recueillir, mains croisées sur la poitrine pour intérioriser et écouter.

La prière est la respiration de l'âme, dit-on souvent. En effet, la prière, tellement liée à la vie, nous aide à respirer du souffle même de l'Esprit Saint, à descendre dans notre coeur et à le tourner vers notre vis-à-vis, Dieu. L'opération vitale de la respiration, associée à nos cinq sens, nous aide à vivre le moment présent de l'éternel amour de Dieu. Notre respiration s'unit au souffle de l'Esprit qui anime notre prière. Bien respirer, c'est accueillir le souffle de l'Esprit qui unifie l'être dans ses trois grandes dimensions: corps, âme, esprit.

C'est avec le corps que nous nous plaçons devant Dieu et que nous tendons les mains vers Lui. Le corps soutient la prière. Il n'est pas seulement l'acteur par lequel s'exprime la prière, mais il est aussi le moteur qui la déclenche. La posture corporelle crée une attitude intérieure qui se change en prière. Pour savoir si la posture que nous utilisons dans la prière est bonne, voici deux critères essentiels: nous pouvons la maintenir assez longtemps et il y a correspondance entre ce que nous faisons et ce que nous sommes.

Le corps est un partenaire primordial sur les chemins de la prière. Il nous assiste pour que nous vivions l'attention amoureuse à Dieu, que ce soit dans l'oraison silencieuse ou dans la liturgie. Qu'il soit en santé ou malade, jeune ou vieux, joyeux ou douloureux, il doit être "l'ostensoir de l'âme priante", selon la belle expression du chanoine Henri Caffarel. Il a parfois besoin d'objets, tel le chapelet, comme support matériel à la prière répétitive. À nous de voir ce qui peut nous aider à prier. Nous pouvons nous mettre en marche pour accomplir un pèlerinage. La route devient un lieu de prière. Nous prions en marchant, au rythme des saisons. Ne sommes-nous pas des voyageurs ici-bas, des pèlerins de passage qui vont à la rencontre de Celui qui est, qui était et qui vient?[...]

(Jacques Gauthier: Revue "Notre-Dame du Cap", Québec, Canada, oct. 2008, p. 13-14).
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: 03/01/2013 15:44:51    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Beaux textes de réflexions Index du Forum -> Forum de discussion -> La prière: pourquoi? Toutes les heures sont au format GMT
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | Créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2017 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com