Beaux textes de réflexions Index du Forum Beaux textes de réflexions
Le chemin de croix.
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

LE SOUCI DE TOUTES LES ÉGLISES.

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Beaux textes de réflexions Index du Forum -> Forum de discussion -> Saint-Paul.
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Byblos2
Administrateur
Administrateur


Inscrit le: 12 Avr 2006
Messages: 7 770
Localisation: Québec (Canada)

MessagePosté le: 23/01/2013 20:06:09    Sujet du message: LE SOUCI DE TOUTES LES ÉGLISES. Répondre en citant

Vingt-cinq ans après la première Pentecôte, les communautés chrétiennes se sont multipliées en Palestine, en Asie Mineure, en Grèce. Et, peu à peu, à partir de Rome, la nouvelle religion gagne le pourtour de la Méditerranée occidentale. Vingt-cinq ans , ce n'est pas long: à peine une génération quoi! Pourtant, l'unité de la foi est déjà menacée sur plusieurs fronts. Pour Paul, c'est une véritable angoisse.

Dans certaines communautés chrétiennes, les Juifs convertis sont nombreux. Même minoritaires, ils entendent souvent imposer aux chrétiens issus du paganisme ( aux "Grecs"), leurs habitudes religieuses. Paul ne partage absolument pas leur point de vue, mais il accepte parfois de faire un certain nombre de concessions pour que la vie commune soit possible entre Juifs et non-juifs. En théorie, ce problème a été réglé une fois pour toutes au "concile" de Jérusalem en 49, où Pierre et Jacques se sont finalement rangés à l'avis de Paul. Mais dans la pratique, il en va tout autrement. Les Juifs, les Pharisiens, en particulier, ne renoncent pas à leur point de vue. Ce fut souvent une source de dissension à l'intérieur des communautés, et l'occasion d'un affrontement entre Paul et Pierre.

Dans certaines communautés, comme à Corinthe, de véritables "partis" naissent dans l'Église. Les dons spirituels eux-mêmes deviennent une occasion de vanteries et de rivalités. Les uns sont pour Paul; d'autres préfèrent Apollos, le brillant orateur venu d'Alexandrie; d'autres enfin ne veulent entendre parler que de Cephas, ou du Christ... On discute sans fin, sans parvenir à se mettre d'accord. Depuis toujours, les Corinthiens ont l'habitude de se réunir en petits groupes pour honorer un ancêtre, célébrer le culte d'une divinité, échanger des idées. Les nouveaux convertis ont conservé cette habitude et ils se regroupent par affinité. Leur Église ne risque-t-elle pas de dégénérer en une multitude de sectes?

À Rome, le problème est différent. Deux fractions s'opposent dans la communauté chrétienne: les "forts" et les "faibles". Et les "forts", bien sûr, méprisent les "faibles", qu'ils considèrent comme des chrétiens au rabais. Là aussi, l'union des chrétiens est gravement menacée.

Dans un grand nombre de communautés, l'enseignement de Paul est déformé, mal compris, amagalmé à des théories philosophiques, religieuses ou mystiques, qui n'ont rien à voir avec la foi au Christ. À cette époque, le désenchantement est grand dans l'Empire romain. Beaucoup de gens cherchent quelque chose qui donne enfin un sens à leur vie. Ils sont profondément insatisfaits de l'existence qu'ils mènent et ils aspirent à un salut, sans savoir d'où il pourrait venir. Alors, ils se tournent soit vers les religions mystérieuses venues d'Égypte ou d'Asie, soit vers les grandes philosophies grecques: pythagorisme, platonisme, stoïcisme... Les chrétiens issus du paganisme vivent dans cette ambiance. Ils sont "grecs" et comme les Grecs, ils croient au salut par l'intelligence. Ils s'efforcent de trouver Dieu par le raisonnement et ils pensent qu'ils pourront pénétrer les mystères divins par leurs propres forces. Ils en viennent parfois à confondre l'Esprit Saint et l'intelligence humaine. En outre, ils sont passionnés pour les célébrations religieuses de style oriental où la musique, associée à la danse, contribue à provoquer une sorte de délire, de débordement collectif du coeur et du sentiment.

À Colosses, des disciples sont tentés par une sorte de spiritisme. D'autres croient que des forces supra-terrestres dirigent les astres et ont une influence sur les événements du monde. À Corinthe, un groupe de chrétiens se croient très avancés sur la voie spirituelle. Ils prétendent posséder la gnosis, une connaissance spéciale, exotique et mystique, qui fait d'eux des initiés, des chrétiens d'une race supérieure. D'autres prétendent que le Christ n'a sauvé que ce qu'il y a de meilleur en l'homme, selon les Grecs, c'est-à-dire son âme. Le reste, c'est-à-dire le corps, n'a aucune importance et ne saurait ressusciter.

Contre toutes ces tentations, ces déviations de la foi - et il y en a d'autres - Paul va devoir réagir d'autant plus vigoureusement que la situation de certaines communautés est devenue dramatique. En effet, des personnages peu recommandables divisent certaines Églises. Des extrémistes judéo-chrétiens qui se réclament de Jacques, "le frère du Seigneur", ont entrepris une campagne systématique contre Paul et son apostolat. Ils cherchent à établir une "contre-Église" dans les communautés qu'il a fondées. Ces "intrus, ces faux-frères" vont même jusqu'à rédiger de faussses lettres écrites soi-disant par Paul, ce qui amènera ce dernier à authentifier les siennes de sa propre main... Les cadres institutionnels sont encore rudimentaires: ils manquent de fermeté pour endiguer efficacement ce genre d'entreprises. Quant à l'autorité des responsables locaux, elle n'est ni uniforme ni clairement délimitée. Il faut donc agir et agir vite. Ce qui est en jeu, c'est l'unité des Églises. D'où la passion, la véhémence de certaines lettres de Paul.

(Revue "Fêtes et Saisons", fév. 1972, p. 25-26).
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: 23/01/2013 20:06:09    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Beaux textes de réflexions Index du Forum -> Forum de discussion -> Saint-Paul. Toutes les heures sont au format GMT
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | Créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2017 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com