Beaux textes de réflexions Index du Forum Beaux textes de réflexions
Le chemin de croix.
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

LA PASSION: DE L'ARRESTATION À LA PIERRE ROULÉE...

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Beaux textes de réflexions Index du Forum -> Forum de discussion -> Les Jours Saints.
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Byblos2
Administrateur
Administrateur


Inscrit le: 12 Avr 2006
Messages: 7 770
Localisation: Québec (Canada)

MessagePosté le: 24/01/2013 16:04:11    Sujet du message: LA PASSION: DE L'ARRESTATION À LA PIERRE ROULÉE... Répondre en citant

Nous ne connaissons aucun événement de la vie de Jésus autant que la Passion, c'est-à-dire ce court laps de temps compris entre son arrestation et la découverte de son tombeau vide. Les quatre Évangiles racontent la Passion dans des récits amplement développés, bien ancrés dans l'espace et dans le temps. Ces récits forment à l'intérieur des évangiles un ensemble exceptionnel. Avant même la rédaction du plus ancien des évangiles, celui de Marc, il a existé un récit de la Passion, utilisé par des communautés chrétiennes. La PASSION EST DONC LE NOYAU ORIGINEL DES ÉVANGILES.

Comme ont pris l'habitude de le faire depuis quelques années certains metteurs en scène de la Passion, à Oberammergau en Allemagne, ou à Loudéac en Bretagne, nous avons inclus à dessein l'épisode du tombeau ouvert. Trop souvent, en effet, les découpages bibliques ont séparé la Passion de la Résurrection, laissant la Passion tout entière sur le versant de la mort. Or, le récit primitif de la Passion qui a préexisté aux rédactions actuelles, comprenait la visite des femmes au tombeau et leur découverte de la pierre roulée. Les premiers chrétiens associaient la mort de Jésus à l'image de ce tombeau ouvert qui n'avait pu retenir le corps du Seigneur. L'ensemble était pour eux signe de l'action mystérieuse de Dieu. Au sujet des derniers moments de Jésus, les quatre évangiles s'entendent pour dire ceci: lors de la fête de la Pâque, alors que Pilate était gouverneur de Judée ( de 26 à 36 ap. J.-C.), le Juif Jésus fut crucifié à Jérusalem, au lieu du Crâne, après que les autorités religieuses juives eurent décidé de le remettre à l'autorité romaine. Au matin du surlendemain, des femmes amies de Jésus, venues au tombeau, découvrent le tombeau vide.

Pourtant, au-delà de ce contenu commun, des différences se manifestent. Chaque évangile donne le sentiment d'obéir à une perspective propre et de s'appuyer sur des informations différentes et même contradictoires.

Ainsi demeurent ouvertes des questions qui parfois sont d'une assez grande importance, comme celle de connaître la part exacte prise par les autorités juives.[...]

(Revue "Fêtes et Saisons", mars 1998, p. 5).
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: 24/01/2013 16:04:11    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Beaux textes de réflexions Index du Forum -> Forum de discussion -> Les Jours Saints. Toutes les heures sont au format GMT
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | Créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2015 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com