Beaux textes de réflexions Index du Forum Beaux textes de réflexions
Le chemin de croix.
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

LE PAIN ET LE VIN.

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Beaux textes de réflexions Index du Forum -> Forum de discussion -> La messe
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Byblos2
Administrateur
Administrateur


Inscrit le: 12 Avr 2006
Messages: 7 770
Localisation: Québec (Canada)

MessagePosté le: 13/02/2013 15:38:54    Sujet du message: LE PAIN ET LE VIN. Répondre en citant

Jadis, les premiers chrétiens portaient de chez eux le pain et le vin que le président de l'assemblée allait prendre dans ses mains pour célébrer l'Eucharistie. Ils montraient ainsi qu'ils étaient le peuple sacerdotal. Du four à la cave, de la maison à l'autel, le pain et le vin - "fruits de la terre et du travail des hommes" - unissaient toute la vie à l'offrande de Jésus. Cette pratique est attestée dès le 2e siècle.

Les deux prières qui accompagnent la présentation du pain et du vin proviennent des bénédictions juives prononcées lors des repas et que Jésus a dû reprendre lors de la cène. "Tu es béni, Dieu de l'univers, toi qui nous donnes ce pain, ce vin..."

Pendant longtemps, c'est le pain ordinaire que l'on présentait à l'autel. Vers le 9e siècle, on commença à utiliser le pain azyme - c'est-à-dire sans levain - comme dans le rituel de la pâque juive. Mais les Églises d'Orient continuèrent à utiliser le pain de fabrication courante. Au 12e siècle, l'usage des "hosties" se répand: désormais, les chrétiens n'apporteront plus de leurs maisons le pain pour l'Eucharistie, et le pain eucharistique n'est guère perçu comme une "nourriture".

Le vin de la messe, depuis les origines, était du vin rouge. Au 16e siècle, on a commencé à "purifier" le calice avec un linge blanc appelé "purificatoire": on utilise maintenant du vin blanc, moins salissant. Quant à l'eau, on la mêlait habituellement, dans l'Antiquité, aux vins car ils étaient très forts. Au cours des temps, on a donné des significations symboliques à ce mélange. La prière qui l'accompagne aujourd'hui s'inspire d'une oraison de la liturgie de Noël:"Comme cette eau se mêle au vin pour le sacrement de l'alliance, puissions-nous être unis à la divinité de celui qui a pris notre humanité"...

(Revue "Fêtes et Saisons", janv. 1997, p. 20).
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: 13/02/2013 15:38:54    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Beaux textes de réflexions Index du Forum -> Forum de discussion -> La messe Toutes les heures sont au format GMT
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | Créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2017 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com