Beaux textes de réflexions Index du Forum Beaux textes de réflexions
Le chemin de croix.
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

L'AVENT OU L'ARRIVÉE DU SEIGNEUR.

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Beaux textes de réflexions Index du Forum -> Forum de discussion -> L'Avent.
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Byblos2
Administrateur
Administrateur


Inscrit le: 12 Avr 2006
Messages: 7 770
Localisation: Québec (Canada)

MessagePosté le: 21/02/2013 15:14:30    Sujet du message: L'AVENT OU L'ARRIVÉE DU SEIGNEUR. Répondre en citant

Dès le début de décembre, voire même avant, les villes, les rues et les magasins se parent de décorations lumineuses dans la perspective de Noël. C'est la période d'avant Noël; elle correspond grosso modo au temps liturgique de l'Avent.

En plus de "l'année scolaire", de "l'année civile", la vie des chrétiens est aussi ponctuée par "l'année liturgique". Elle se distigue des autres en ce qu'elle commence, soit fin novembre soit début décembre, au quatrième dimanche qui précède le jour de Noël. Au cours de chaque année, les chrétiens aiment célébrer les grandes étapes de la vie de Jésus: Noël, Pâques, l'Ascension, la Pentecôte. C'est une manière pour eux d'approfondir toujours davantage le mystère du Christ qui est au centre de leur foi.[...]

Le mot "Avent" vient du latin "adventus" qui signifie "avènement, arrivée solennelle, venue". Dans la Rome ancienne, il est surtout employé pour saluer l'avènement d'un souverain ou sa joyeuse entrée dans une ville. Le mot latin est passé dans la langue française qu 12e siècle pour désigner le temps liturgique qui précède Noël. Mais quand ce temps liturgique est-il apparu dans la pratique de l'Église?

La fête de Noël apparut à Rome vers 330, et d'abord appelée "Adventus Domini" ("la venue du Seigneur"), elle fut fixée au 25 décembre pour supplanter la fête païenne appelée "Adentus solis invecti" ("la venue du soleil invaincu") qui était célébrée ce jour-là, le 25 décembre étant considéré comme le jour du solstice d'hiver.

Cette fête de l'"Adventus Domini" qui a pris ensuite le nom de "Noël" (du latin: "natalis", naissance) s'est rapidement répandue à travers les communautés chrétiennes, au point que Saint Augustin considérait sa célébration comme un signe d'unité dans l'Église universelle.

Puis, progressivement, tout comme on avait fait précéder Pâques du Carême, les communautés chrétiennes éprouveront le besoin d'instituer pour cette nouvelle Fête, un temps de préparation spirituelle qui finira par prendre le nom initial de la fête de Noël: "Adventus", Avent.[...]

L'Avent dont nous avons hérité de ces temps lointains est donc un temps de préparation à l'anniversaire de la naissance de Jésus et de sa venue parmi nous. Mais si on peut facilement étaler sur une année les principales fêtes se rapportant aux grands moments de la vie du Christ, le "mystère " du Christ ne se laisse pas découper en éléments indépendants. L'Incarnation est inséparable de la Rédemption. Autrement dit, on ne peut séparer Noël de Pâques. C'est non seulement l'enfant Jésus que l'on se prépare à accueillir, mais le Christ mort et ressuscité, "assis à la droite du Père", et dont on attend "la venue dans la gloire". Le temps de l'Avent est ainsi très lié à l'attente de la venue du Christ glorieux à la fin des temps.

Durant l'Avent, les chrétiens célèbrent aussi leur espérance en la venue du Ressuscité à la fin de notre monde, lorsque toute l'humanité entrera pleinement dans le monde de Dieu.

La liturgie de l'Avent n'a guère varié depuis les temps anciens: à part quelques prières, elle offre sensiblement aux chrétiens d'aujourd'hui, durant les quatre semaines qui précèdent Noël, les mêmes chants, les mêmes oraisons et les mêmes lectures qu'aux chrétiens qui s'assemblaient au temps de saint Grégoire le Grand dans les grandes basiliques de Rome pour se préparer à la célébration de la naissance et de la manifestation du Seigneur.

Entre la venue du Seigneur, il y a plus de 2000 ans, à Bethléem, et celle du Seigneur "en gloire" selon l'expression traditionnelle, nous vivons un temps intermédiaire. Ajoutons que ce n'est pas un temps vide, car le Ressuscité est toujours présent à son Église pour l'aider dans son témoignage auprès de tous les êtres humains.[...]

(Revue "Fêtes et Saisons", oct. 1989, p. 7-9).
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: 21/02/2013 15:14:30    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Beaux textes de réflexions Index du Forum -> Forum de discussion -> L'Avent. Toutes les heures sont au format GMT
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | Créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2017 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com