Beaux textes de réflexions Index du Forum Beaux textes de réflexions
Le chemin de croix.
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

LES LIEUX QUE JÉSUS A FRÉQUENTÉS.

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Beaux textes de réflexions Index du Forum -> Forum de discussion -> Dieu
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Byblos2
Administrateur
Administrateur


Inscrit le: 12 Avr 2006
Messages: 7 770
Localisation: Québec (Canada)

MessagePosté le: 27/02/2013 20:09:56    Sujet du message: LES LIEUX QUE JÉSUS A FRÉQUENTÉS. Répondre en citant

L'enfance:

Les sites de Bethléem et de Nazareth sont bien attestés l'un et l'autre. Un auteur palestinien du 2e siècle, saint Justin, témoigne en faveur de la tradition locale: Jésus est bien né dans une grotte proche de Bethléem. Un siècle plus tard, un visiteur de marque, Origène, dit que la population montre la crèche. Simultanément, le lieu a été consacré par les Romains au culte d'Adonis depuis le 2e siècle, dans le but de supplanter la mémoire chrétienne. Le souvenir étant ainsi conservé par sa négation, il n'y eut aucune hésitation sur le lieu quand la mère de Constantin entreprit de bâtir une basilique.

De la Nazareth ancienne, tout, sauf le nom, avait, semble-t-il, disparu. Depuis une cinquantaine d'années, il en va tout autrement. L'ancien village a été repéré sous la gigantesque basilique moderne. Des demeures à moitié creusées dans la roche et contemporaines de Jésus ont été retrouvées. Plus intéressant pour nous: des inscriptions chrétiennes sont apparues lors des fouilles. Elles remontent au 2e siècle. L'une d'elles retranscrit les premières paroles de l'ange:"Réjouis-toi, Marie!"

Le temps du ministère:

Le ministère de Jésus s'est accompli principalement dans deux régions: la Galilée et la Judée, autour de Jérusalem.

Une partie des événements de l'Évangile se situe "dans la nature". Dans ce cas, les localités sont approximatives. Par exemple, le lieu du baptême ou le lieu où il nourrit la foule en multipliant les pains. De même pour le séjour au désert ou la Transfiguration, malgré tous les bouleversements de vingt siècles, nous sont de mieux en mieux connus.

En Galilée, Jésus a surtout fréquenté une petite partie du lac de Tibériade et son arrière-pays. Les villages de Chorozaïn, Bethsaïde, Magdala sont aujourd'hui bien repérés. Le point fixe autour duquel Jésus rayonnait était un village de pêcheurs, Capharnaüm. Le site a été fouillé depuis un siècle et les archéologues ont pu identifier la maison de Pierre, ornée de graffitis comme la maison de Marie à Nazareth.

En Judée, l'oasis de Jéricho ne s'est pas déplacé depuis plus de 2000 ans et la route de Jéricho à Jérusalem est repérable sur de longues distances. Béthanie, Bethphagé sont identifiés. Les limites de Jérusalem au temps de Jésus sont connues. Les édifices du Temple ont disparu mais l'esplanade n'a pas bougé et une partie des murs de soutènement a été conservée: c'est "le Mur" devant lequel les Juifs se rassemblent pour prier. La piscine de Béthesda et celle de Siloé ont vu des miracles du Christ.

Passion et Résurrection:

Le Mont des Oliviers, le jardin de Gethsémani et le torrent du Cédron ( même s'il est maintenant canalisé et souterrain), situés en dehors de la ville proprement dite, ont traversé les âges. Par contre, il n'y a pas de certitude sur le Cénacle et sur le palais du grand prêtre où Jésus est emmené dans la nuit: il n'est pas impossible qu'un avenir proche nous renseigne davantage. La comparution devant Pilate eut lieu sans doute au palais d'Hérode, point culminant de toute la ville.

Les lieux les plus certains sont ceux de la crucifixion et du tombeau. Ils ont été conservés par les soins sacrilèges des Romains quand ils voulurent tuer la mémoire chrétienne autant que la présence juive. Comme à Bethléem, ils consacrèrent le lieu vénéré par les chrétiens à leurs propres divinités. Pendant deux siècles, la statue de Vénus surmonta le Golgotha. Dès le 4e siècle, une rotonde enserra le Saint-Sépulcre tandis que le Golgotha se présentait à l'air libre dans la cour bordée de portiques qui précédait la rotonde. Aujourd'hui, le site est tout entier inclus dans une basilique construite par les Croisés: de ce fait, il est peu lisible mais des sondages effectués dans les années 1960 ont permis de restituer le relief primitif: il ne correspond pas aux peintures que nous connaissons mais il concorde avec les récits évangéliques, lus avec réalisme.

(Revue "Fêtes et Saisons", août-sept. 1996, p. 10-11).
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: 27/02/2013 20:09:56    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Beaux textes de réflexions Index du Forum -> Forum de discussion -> Dieu Toutes les heures sont au format GMT
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | Créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2017 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com