Beaux textes de réflexions Index du Forum Beaux textes de réflexions
Le chemin de croix.
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

LE SACREMENT DU PARDON.

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Beaux textes de réflexions Index du Forum -> Beaux textes et Poésie -> Le pardon.
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Byblos2
Administrateur
Administrateur


Inscrit le: 12 Avr 2006
Messages: 7 770
Localisation: Québec (Canada)

MessagePosté le: 12/04/2013 19:02:33    Sujet du message: LE SACREMENT DU PARDON. Répondre en citant

Il y a eu une époque où l'Église régissait en même temps la vie sociale et spirituelle avec rigidité. Victor Hugo en parle dans son roman historique "Notre-Dame de Paris". Les gens se confessaient uniquement à l'évêque et la pénitence était exécutée en public. Le genre de péché alors confessé s'appelle aujourd'hui un crime. Les tribunaux et les prisons assument maintenant la responsabilité sociale de les punir. Peut-être est-ce pour cela que nos confessionnaux en sont venus à ressembler à des tribunaux? Je ne veux pas juger mes prédécesseurs, ni la manière de faire qui a marqué notre histoire chrétienne. Il faut toutefois avouer que l'évolution des sciences humaines que nous connaissons aujourd'hui nous aide à retrouver le vrai sens du sacrement du pardon.

Il y a des pardons humains tellement beaux à voir que j'en perds mon latin, que je n'ai pas appris. Je pense à ce fils qui visitait sa mère atteinte de cancer. Je voulais les laisser seuls, mais c'est lui qui a insisté pour que je reste. Il lui a demandé pardon pour les mauvais tours qu'il a joués dans son enfance. La mère de répondre: "Pauvre enfant! Dès que j'ai su que c'était toi, je t'ai pardonné. Je ne voulais pas te le dire pour que tu penses à ton affaire et que tu ajustes ta manière de faire". Le Dieu du sacrement du pardon est un Père avec un coeur de Mère. Et s'il était autrement, je le remplacerais par ma mère qui m'a pardonné plus d'une fois sans que je le sache.

Dans le sacrement du pardon, je vois une grande responsabilité du prêtre devant Dieu, qui l'a appelé à devenir signe de son amour et de son pardon. C'est par l'Esprit Saint que le confesseur devient signe de Dieu pour que l'individu passe de l'état de pénitent à l'état de pardonné. Sans ce signe sensible, le pécheur demeure comme ce fils pardonné par sa mère sans le savoir. S'il n'y avait jamais eu cette rencontre, il n'aurait jamais su qu'il était aimé au-delà de sa faute. Mais grâce à cette rencontre, sa vie est transformée. Il peut maintenant penser à sa mère sans regrets ni remords. Qu'en est-il quand cela vient de Dieu? Cela dépend du sens que nous accordons au ministère du prêtre.

Il faut faire la différence entre culpabilité et responsabilité. Nous ne sommes pas coupables de tout ce qui va mal dans le monde, mais nous y avons tous une part, une responsabilité. Si nous ne faisons pas cette distinction, le sentiment de culpabilité qui s'ensuit prend des proportions surprenantes: il accroît le mal.

[...] (Cousin Dan: Revue "Le Messager de Saint-Antoine", Québec, Canada, oct. 2009, p. 6-7).
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: 12/04/2013 19:02:33    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Beaux textes de réflexions Index du Forum -> Beaux textes et Poésie -> Le pardon. Toutes les heures sont au format GMT
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | Créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2017 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com