Beaux textes de réflexions Index du Forum Beaux textes de réflexions
Le chemin de croix.
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

LE COEUR BRÛLANT...

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Beaux textes de réflexions Index du Forum -> Beaux textes et Poésie -> La mort
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Byblos2
Administrateur
Administrateur


Inscrit le: 12 Avr 2006
Messages: 7 770
Localisation: Québec (Canada)

MessagePosté le: 27/04/2013 18:47:37    Sujet du message: LE COEUR BRÛLANT... Répondre en citant

Après un décès, la réaction normale est de se demander: " Pourquoi?" Pourquoi, cela arrive-t-il? Je vous avoue qu'il n'y a pas de réponses faciles à cette question. À mon avis, il est utile de remplacer le mot pourquoi par le mot comment: Comment vais-je vivre ce deuil? Qu'est-ce que je découvre de moi et de Dieu dans cette expérience souffrante? À la suite d'un décès d'une personne chère, plusieurs ont trouvé un réconfort d'abord en se rappelant les souvenirs vécus avec cette personne, puis en se disant qu'elle continuera à être présente, mais autrement. C'est vrai, et j'en suis convaincu.

L'évangéliste Luc a écrit une très belle page à ce sujet. Le magnifique récit des disciples d'Emmaüs ( 24, 13-35) nous les présente profondément attristés par la mort de Jésus. "Pourquoi?" se disent-ils. "Nous avions mis en Jésus tellement d'espoirs". La tristesse envahit leur coeur. Ils en deviennent aveuglés, incapables de voir clair, même dans ce qui se passe tout près d'eux. Alors, un étranger s'amène et il marche avec eux. Les disciples ne le reconnaissent pas. Mais quand l'étranger pose un geste, qu'ils ont vécus quelques jours plus tôt avec Jésus, le partage du pain... alors leurs yeux s'ouvrent et ils le reconnaissent: c'est Jésus qui est vivant!

La fraction ou le partage du pain est le terme qu'utilisaient les premiers chrétiens quand ils parlaient de l'Eucharistie. Désormais, veut nous dire saint Luc, nous rencontrons le Seigneur vivant quand nous célébrons l'Eucharistie. En se réunissant, avec leurs joies et leurs peines, les croyants se souviennent des paroles et du geste du partage du pain, que Jésus a vécu avec ses amis au cours du dernier repas, la veille de sa mort. Ainsi, Jésus se rend présent aux croyants de manière sacramentelle. Il se donne à eux en nourriture afin que la communion demeure réelle entre Lui et les croyants.

"Notre coeur n'était-il pas brûlant en nous tandis qu'Il nous parlait sur la route", se disent les deux disciples, après avoir reconnu le Seigneur ressuscité venu à leur rencontre. Sur la route, ils ne pouvaient pas encore reconnaître Jésus dans l'étranger venu vers eux, marchant avec eux, écoutant leur peine et leur désespoir, leur expliquant le sens des événements et de l'Écriture. C'est après l'avoir reconnu à la fraction du pain qu'ils ont pu affirmer combien il était bon de le sentir présent et accueillant sur la route. Ils ont finalement reconnu que Jésus leur était présent aussi bien dans les événements de la route que dans le pain partagé. Cela ressemble bien à notre célébration de la messe.[...]

( France Salesse, capucin: Revue "Le Messager de Saint-Antoine", Québec, Canada, avril 2008, p. 7).
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: 27/04/2013 18:47:37    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Beaux textes de réflexions Index du Forum -> Beaux textes et Poésie -> La mort Toutes les heures sont au format GMT
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | Créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2017 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com