Beaux textes de réflexions Index du Forum Beaux textes de réflexions
Le chemin de croix.
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

LE SACERDOCE DE SAINT JOSEPH.

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Beaux textes de réflexions Index du Forum -> Forum de discussion -> Saint-Joseph.
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Byblos2
Administrateur
Administrateur


Inscrit le: 12 Avr 2006
Messages: 7 770
Localisation: Québec (Canada)

MessagePosté le: 17/06/2013 15:25:48    Sujet du message: LE SACERDOCE DE SAINT JOSEPH. Répondre en citant

Le prêtre, dans les sacrements, agit "in persona Christi". Il se laisse alors revêtir des sentiments du Christ pauvre, chaste, obéissant... Et si saint Joseph avait, lui aussi, à entraîner le prêtre dans ce ministère qui le dépasse? Entrons dans l'intimité de ce grand saint, Maître de vie d'oraison et de service. [...]

Saint Joseph est celui qui a été appelé par Dieu à protéger sa fragile Présence sur terre dans l'Enfant Jésus, comme les prêtres sont appelés à protéger et permettre la fragile Présence de Jésus sur terre dans l'hostie ( et dans les cœurs des fidèles qui la reçoivent et en vivent).

Saint Joseph est donc pour les prêtres un modèle et une aide exemplaire. Pour les pères de famille, c'est évident. Il est l'Époux et le Père modèle. Il est celui qui peut les aider à protéger la Présence du Christ au sein de leur famille.

Il en est de même pour les prêtres. Saint Joseph sait ce que signifie protéger la fragile Présence du Seigneur sur terre: il l'a fait, protégeant le tout petit Enfant Jésus, accueillant sa mère, la toute jeune Marie, selon la demande de l'ange:" Joseph, fils de David, ne crains pas de prendre avec toi Marie, ta femme, car l'enfant qu'elle a conçu vient du Saint-Esprit"( Mt 1, 20). Saint Joseph lui a alors donné - à elle et à l'Enfant - sécurité, famille ( sans lui, Marie aurait été répudiée...), protection.[...]

Le prêtre, à l'image de Joseph, protège la Présence du Christ au milieu des siens. Cette Présence est toujours bien réelle et fragile, sacramentelle maintenant, dans son Corps et son Sang, sa Personne. Le prêtre est le gardien de cette Présence: malgré toute sa pauvreté d'homme, il la permet (Dieu l'a voulu ainsi). Il la protège, à l'école de saint Joseph, et la présente à ce monde qui en a tant besoin.

Comme le prêtre, Joseph est appelé par le Père à servir son Fils sur terre. On peut imaginer, pour Joseph, le tendre regard du Père parcourant un par un tous les hommes justes d'Israël "cherchant celui dont le coeur est tout entier tourné vers Lui"( 2 Ch 16, 9). Et son attention s'est arrêtée à Nazareth, sur le charpentier, Joseph.

Mettons-nous alors à son école. Quel fut le regard de Joseph, au matin de la Nativité, devant l'Enfant et sa Mère? Mettons-nous à sa place. Que comprenait-il vraiment à un si grand Mystère? Marie, elle, était soutenue par la grâce de son Immaculée Conception, recevant ainsi la Foi et la Paix dont elle avait besoin. Heureusement! Comment, sans cette grâce de l'Immaculée Conception, une toute jeune femme aurait-elle pu vivre un tel Mystère - porter son Créateur dans son sein - sans en être complètement traumatisée? Imaginez...

Mais pour Joseph, pas d'Immaculée Conception! Je pense alors qu'il avait les yeux fixés sur Marie, se laissant dicter par elle ses paroles, ses gestes, sa conduite face à l'Enfant. C'est certainement ce que nous aurions fait, non?

À l'image de Joseph, le prêtre reçoit à l'école de Marie son effacement, sa douceur, sa chasteté. La chasteté, c'est le respect de l'altérité de l'autre, c'est l'effacement devant son mystère. Voilà pourquoi elle est si importante au prêtre lorsqu'il monte à l'Autel: il s'efface devant le Mystère qui va descendre entre ses mains. Sans chasteté, il fait son show... Chaste, il s'efface dans l'ombre de l'Autel, pour laisser toute la place à Celui qui se présente comme étant la Lumière de ce monde. Effacé et si attentif dans l'ombre de la grotte de Bethléem, Joseph est le chaste, par excellence.

Il est aussi l'homme le plus humble que la terre ait porté. Et là encore, combien nous, prêtres, avons à apprendre de lui!... Le saviez-vous, à l'ordination sacerdotale est attachée une grâce de "service".

Mais dès la fin de la messe d'ordination, tout semble être fait pour faire oublier au pauvre jeune prêtre qu'il est... serviteur: on lui donne la première place en toute occasion. Bien sûr, toutes ces qualités sont liées: humble, il est chaste. Force et tendresse trouvent alors leur lieu en lui, et dès lors, il peut vraiment protéger la fragile Présence de Jésus sur terre. Enfin, Joseph sort de l'Évangile dans l'ombre, avant le début du ministère public de Jésus; et là encore, le prêtre disparaît pour laisser le Christ seul agir...

(Père Nathanaël: Revue "Feu et Lumière", mai 2009, p. 6-7).
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: 17/06/2013 15:25:48    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Beaux textes de réflexions Index du Forum -> Forum de discussion -> Saint-Joseph. Toutes les heures sont au format GMT
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | Créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2017 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com