Beaux textes de réflexions Index du Forum Beaux textes de réflexions
Le chemin de croix.
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

À L'ÈRE DE L'INTERNET.

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Beaux textes de réflexions Index du Forum -> Beaux textes et Poésie -> L'internet
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Byblos2
Administrateur
Administrateur


Inscrit le: 12 Avr 2006
Messages: 7 770
Localisation: Québec (Canada)

MessagePosté le: 03/07/2013 18:53:14    Sujet du message: À L'ÈRE DE L'INTERNET. Répondre en citant

La presse écrite inquiète. Plusieurs publications, des quotidiens surtout, cessent leurs activités, ou les modifient passablement. Il semble que les périodiques s'en tirent mieux, plus particulièrement ceux qui ont des créneaux spécialisés.

Outre la crise économique actuelle (en 2009), il devient évident que la cause première de ce bouleversement réside dans l'implantation planétaire de l'Internet et de ses multiples applications: presse électronique, courriel, fils RSS, You Tube, Twitter, Facebook et compagnie.

Récemment, un sondage auprès de répondants rencontrés en personne par le Centre d'Études sur les Médias (CEM) de l'université Laval de Québec révèle que les Québécois entre autres, sont friands d'information. Ils y consacrent 105 minutes par jour, dont 42 à la télévision, 17 à la radio, 16 pour les quotidiens payés, 13 sur Internet, 6 pour les magazines, 6 pour les hebdos et 2 pour les quotidiens gratuits.

Le même sondage indique que les Québécois utilisent le Web pour s'informer sur des sujets pratiques comme les voyages, la météo et les divertissements alors qu'ils parcourent les journaux pour la politique, l'économie et les textes d'opinion.

D'autre part, une enquête sur le Web par Impact Recherche, une firme du Groupe Cossette, a repéré quatre types de consommateurs d'information: le frugal (40%), majoritairement constitué de femmes de 55 ans et plus, a peu recours à l'Internet; le raffiné (13%), dominé par les jeunes de 35 ans et moins, est avant tout tourné vers le Web; le glouton (23%), qui regroupe les retraités, se nourrit surtout de la télévision; enfin, le gastronomique (24%), ralliant toutes les tranches d'âge, recherche quantité et qualité.

Ce que réserve l'avenir à la presse écrite n'apparaît pas encore clairement. On peut retourner en arrière et constater que l'avènement de la radio, puis de la télévision a suscité un réalignement de la presse écrite et non sa disparition. Devant la situation actuelle, il faut sans doute voir une occasion de relever des défis nouveaux pour la presse écrite qui, jusqu'à nouvel ordre, constitue le contenu de base de la presse électronique. Par exemple, devrait-on laisser l'actualité chaude au Web et confier la réflexion plus approfondie à la presse écrite? Le débat est ouvert.[...]

(Gilles Leblanc: Revue "Présence Magazine", nov. 2009, p. 4).
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: 03/07/2013 18:53:14    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Beaux textes de réflexions Index du Forum -> Beaux textes et Poésie -> L'internet Toutes les heures sont au format GMT
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | Créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2015 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com