Beaux textes de réflexions Index du Forum Beaux textes de réflexions
Le chemin de croix.
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

BENOÎT XVI DURCIT LE TON FACE À LA THÉOLOGIE DE LA LIBÉRATION.

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Beaux textes de réflexions Index du Forum -> Forum de discussion -> Théologie de la libération.
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Byblos2
Administrateur
Administrateur


Inscrit le: 12 Avr 2006
Messages: 7 770
Localisation: Québec (Canada)

MessagePosté le: 25/07/2013 18:41:52    Sujet du message: BENOÎT XVI DURCIT LE TON FACE À LA THÉOLOGIE DE LA LIBÉRATION. Répondre en citant

En 1984, Joseph Ratzinger, préfet de la Congrégation pour la doctrine de la foi, signait l'instruction "Libertatis nuntius", "sur quelques aspects de la théologie de la libération". Le 6 décembre 2009, Benoît XVI a renvoyé un groupe d'évêques brésiliens, en visite "ad limina" (pèlerinage effectué tous les 5 ans par chaque évêque au Saint-Siège), à ce texte doctrinal, soulignant "le danger que comportait l'adoption dénuée de critiques, par certains théologiens, de thèses et de méthodologies issues du marxisme".

Le Pape a mis en garde les évêques contre "certains principes trompeurs" de la théologie de la libération et la "rébellion", "la division", "l'anarchie" qui "se font encore sentir et créent dans les communautés diocésaines de grandes souffrances et de graves pertes de forces vives".

C'est dans une Amérique latine frappée par de profondes injustices sociales que la théologie de la libération est née à la fin des années 1950. Le courant émergent prend ses distances avec un catholicisme conservateur et souvent fortuné et appelle les populations touchées par la misère à édifier une société dégagée du système des classes lié au capitalisme.

En 1967, l'Église, dans l'encyclique "Popularum progressio" du pape Paul VI, reconnaît que ses forces vives se trouvent désormais en Amérique du Sud et en Afrique et que la question sociale est devenue mondiale. "L'option préférentielle pour les pauvres" connaît son essor dans les années 1970-1980.

En voyage au Mexique en janvier 1979, le pape Jean-Paul II affirme que "la conception d'un Christ politique, révolutionnaire [...] combattant contre la domination romaine et le pouvoir est incompatible avec le catéchisme de l'Église". Le texte "Libertatis nuntius" de 1984 marque la rupture: de nombreux théologiens de la libération, qui utilisent certains outils d'analyse sociale issus du marxisme, sont accusés de présenter "un marxisme déguisé ayant pour objectif de faire du christianisme un facteur de mobilisation au service de la révolution"

Par la suite, Jean-Paul II adoucira le ton, assurant que, dans les cadres de l'Église, cette théologie pouvait être "bonne, utile et même nécessaire", et que l'option préférentielle pour les pauvres était essentielle.

(Constance de Buor dans la revue "La Vie).
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: 25/07/2013 18:41:52    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Beaux textes de réflexions Index du Forum -> Forum de discussion -> Théologie de la libération. Toutes les heures sont au format GMT
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | Créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2017 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com