Beaux textes de réflexions Index du Forum Beaux textes de réflexions
Le chemin de croix.
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

FAIRE ÉGLISE, MAIS LES YEUX OUVERTS.

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Beaux textes de réflexions Index du Forum -> Forum de discussion -> l'homme moderne et l'église d'aujourd'hui
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Byblos2
Administrateur
Administrateur


Inscrit le: 12 Avr 2006
Messages: 7 770
Localisation: Québec (Canada)

MessagePosté le: 30/07/2013 18:35:56    Sujet du message: FAIRE ÉGLISE, MAIS LES YEUX OUVERTS. Répondre en citant

Parmi les personnes qui ont été reconnues pour la qualité de leur vie spirituelle ou de leur démarche religieuse, rares sont celles qui peuvent se vanter d'y être parvenues seules. Certaines réussissent parfois, pour une période plus ou moins longue, à faire cavalier seul. Même dans ces cas, toutefois, on pourrait identifier des enracinements ou des influences qui ont marqué les parcours plus solitaires. Sans aller plus loin dans les explications, je me permets de retenir que la communauté est importante, nécessaire même, à la vitalité spirituelle. En christianisme, on l'appelle Église; encore faut-il s'entendre sur sa nature.

L'institution Église, si elle n'est pas instituée directement par Jésus comme on le disait autrefois, peut assurer sa légitimité au nom d'une volonté ferme de Jésus. Cette volonté est exprimée dans la pratique de Jésus. Il a participé à l'institution de sa religion d'appartenance - le judaïsme - et il s'est fait accompagner d'une communauté dans son travail missionnaire. Bien plus, il s'adresse le plus souvent à la communauté, dans un "vous" qui est à construire pour faire Église. L'image du règne, présente dans son message, est une métaphore de la communauté à venir.

L'institution Église est par ailleurs exposée à tous les risques qui menacent les institutions. Le légalisme, le fonctionnarisme, le formalisme et même le juridisme ne sont pas des déviations réservées aux grands organismes civils. Les organismes religieux n'y échappent pas et, plus ils sont importants, plus il y sont exposés. Sans oublier que leur durée prolongée multiplie encore les risques de succomber à l'un ou l'autre de ces "ismes" ou même à tous en même temps.

Les chrétiens et chrétiennes sont donc invités à vivre leur appartenance dans la vigilance et les yeux ouverts. Il n'est pas question de les inviter à la rébellion dictée par le sensationnalisme. Mais ils ne doivent pas non plus s'endormir dans une obéissance dictée par la soumission aveugle. La vie spirituelle est une vie et la vie spirituelle communautaire aussi; dans la vie, pour grandir et non pas seulement survivre, il faut faire preuve d'audace et de vigilance, de créativité et de sens de l'organisation. La crête de montagne décrit la situation des chercheurs d'authenticité à eux-mêmes dans la fidélité à leur institution d'appartenance.

(Jean-Claude Breton: Revue "Présence Magazine", nov. 2010, p. 5).

Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: 30/07/2013 18:35:56    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Beaux textes de réflexions Index du Forum -> Forum de discussion -> l'homme moderne et l'église d'aujourd'hui Toutes les heures sont au format GMT
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | Créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2017 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com