Beaux textes de réflexions Index du Forum Beaux textes de réflexions
Le chemin de croix.
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

UNE COMMUNAUTÉ TISSÉE SERRÉE.

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Beaux textes de réflexions Index du Forum -> Forum de discussion -> Les mennonites.
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Byblos2
Administrateur
Administrateur


Inscrit le: 12 Avr 2006
Messages: 7 770
Localisation: Québec (Canada)

MessagePosté le: 14/08/2013 18:46:37    Sujet du message: UNE COMMUNAUTÉ TISSÉE SERRÉE. Répondre en citant

Entrer chez les Friesen, c'est retourner 200 ans en arrière. Refusant dans leur quotidien toute forme de modernité, leur maison, de même que leur grange, ne contient aucun appareil technologique fonctionnant à l'électricité. Au rez-de-chaussée se trouve la salle à manger, la cuisine, des pièces de rangement, et à l'étage, les chambres.

Aucune pièce de séjour, encore moins de téléviseur, de musique, ou d'appareil électrique. Toutes les représentations artistiques ou les "beaux" objets sont prohibés. À part quelques rares réunions de famille où ils se permettent de partager le thé, le quotidien n'est consacré qu'au travail et à la pratique des rites religieux.

Bien que les femmes n'aient en apparence aucun droit, même pas celui de parler espagnol ou une autre langue, Abram nous dit qu'il ne prend jamais une décision sans consulter sa femme. Les mariages se réalisent peu de temps après la puberté et entre les membres de la famille. Il existe un profond sentiment de respect ainsi qu'une docilité et une obéissance très rarement violées, envers le père.

"Tu gagneras ton pain à la sueur de ton front", dit le précepte biblique, et les mennonites l'appliquent autant à eux-mêmes qu'à leurs enfants qu'ils envoient au champ, garder les vaches ou nourrir les porcs, dès l'âge de 11 ans. Considérée violente, toute forme de pratique de sports est interdite.

Jamais les enfants d'Abram n'ont vu d'arbre de Noël ou n'ont chanté à l'extérieur de l'église, toute manifestation d'adoration ou de célébration étant considérée comme de la vanité. Très tôt, leur père leur a enseigné à vivre comme les pauvres, de façon à ce qu'ils saisissent la dure réalité de la vie. Le divorce ainsi que le mariage avec des non-mennonites sont formellement interdits.

Au sein de la communauté, les autorités sont civiles et religieuses, mais les premières sont soumises aux secondes. Chaque colonie a son prêtre ainsi qu'un chef civil, et chacun des membres de la communauté doit, son tour venu, agir comme sous-chef.

Chaque famille fait don d'une partie de ses revenus à l'église mais la somme demeure personnelle et secrète à chacun. Comme le dit Abram: " Quand tu sors une vache par la porte d'en avant, il en rentre deux par la porte d'en arrière! C'est Dieu qui jugera si on a bien agi quand on va mourir. Personne d'autre ne le sait mieux que Lui".

(Iseult Picard: Revue "Présence Magazine", oct. 2009, p. 12).
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: 14/08/2013 18:46:37    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Beaux textes de réflexions Index du Forum -> Forum de discussion -> Les mennonites. Toutes les heures sont au format GMT
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | Créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2015 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com