Beaux textes de réflexions Index du Forum Beaux textes de réflexions
Le chemin de croix.
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

PAUL, L'HISTOIRE DE L'HOMME.

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Beaux textes de réflexions Index du Forum -> Forum de discussion -> La Bible
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Byblos2
Administrateur
Administrateur


Inscrit le: 12 Avr 2006
Messages: 7 770
Localisation: Québec (Canada)

MessagePosté le: 24/09/2013 19:02:22    Sujet du message: PAUL, L'HISTOIRE DE L'HOMME. Répondre en citant

Et en fait, qu'est-ce qui fait penser que Paul de Tarse soit né en l'an 8 de l'ère chrétienne? Bonne question. En effet, sauf pour les grands rois, il est rare qu'on puisse dater exactement la naissance des artistes, philosophes ou écrivains de l'antiquité. Même pour la naissance de Jésus-Christ, point de départ de notre ère, l'erreur est d'au moins 4 ans, peut-être 6. Pour Paul, quels sont les repères dans l'histoire générale? Le premier, c'est la lapidation d'Étienne, où un certain Saul, nom juif de notre ami Paulus, entre dans le récit de Luc. La Crucifixion de Jésus étant généralement placée en 30, les chronologistes récents datent cet événement assez certainement à l'an 32; d'autres peuvent aller jusqu'en 36. Des recoupements permettent de savoir que ce jeune homme est là comme "étudiant en théologie juive" à Jérusalem. Comme il vient de la Diaspora, il ne peut avoir moins de 15 ans, plus probablement 20-22 ans selon les usages connus. Une inscription qui parle du gouverneur Gallion qui a jugé Paul à Corinthe permet de dater précisément son passage dans cette ville. Pour trouver sa date de naissance, il faut donc placer tout ce que nous savons de lui précédent Corinthe avant 51. En combinant tous les petits détails, les historiens prudents donnent les 5 à 15 comme fourchette de date de naissance, les plus braves proposent entre 6 et 10. La date de l'an 8 est donc le compromis arithmétique entre ces nombres. À la fin de ce ballet d'hypothèses, on voit bien que les personnages du Nouveau Testament s'inscrivent quand bien même dans l'histoire humaine; ce ne sont pas des personnages de fiction. D'autre part, nos héros n'y sont que des figurants et leur rôle n'est pas majeur DANS CETTE PIÈCE-LÀ. CELA NOUS OBLIGE À RECTIFIER NOTRE CURIOSITÉ, EN LA DÉPLAÇANT DE VAINS DÉTAILS VERS LES CHOSES VRAIMENT IMPORTANTES QUE NOS PÈRES ONT CHOISIES DE NOUS TRANSMETTRE.

Si on a une petite curiosité sur l'homme et sa vie, le chemin le plus simple, c'est bien de lire une bonne biographie. La plus cotée est "L'avorton de Dieu" d'Alain Decaux, publiée en 2003 chez Desclée de Brouwer. Les sources bibliques sont données en cours de route, ce qui permet au lecteur curieux d'aller vérifier les données dans les Actes des Apôtres et les lettres de Paul et de les mettre en contexte.

Car les deuxièmes lectures du dimanche et les rares commentaires que les homélies leur consacrent ne nous disent pas tout de saint Paul; loin de là. Si on marque dans un Nouveau Testament les passages du Lectionnaire, on constate vite un bon nombre d'omissions. Normal, le contexte liturgique recherche ce qui peut nourrir la prière d'une part: motifs d'action de grâce, de louange ou de supplication, et d'autre part les précisions sur l'art de vivre selon le modèle chrétien et les exhortations à le faire. Or, les lettres du fou de Dieu venu de Tarse laissent voir plein de détails sur la vie des Églises du temps, sur les déboires et consolations de l'Apôtre et de ses compagnons avec les Juifs, les Romains, les autres chrétiens et mêmes ses convertis. Paul raconte aussi plusieurs rencontres intimes avec Dieu ou le Christ. Parfois, il dit clairement:" j'ai eu une vision de... le Seigneur m'a donné ou fait..." Parfois, il faut comprendre par simple déduction; si, dans un élan de prière, il affirme des choses nouvelles concernant la vie intime de Dieu, comme dans l'extraordinaire hymne du début de l'Épître aux Éphésiens, ou s'il se lance dans des précisions sur l'au-delà comme dans les Épîtres aux Thessaloniciens (1Th 4 et 2 Th 2; 1 Co 15). Comment pourrait-il savoir ces choses avec autant de certitude si Dieu lui-même ne les lui a pas dites?

On peut trouver tout cela bien sûr en entreprenant une lecture continue des Actes et des Épîtres. On risque cependant de tomber vite dans les ornières du déjà vu. [...]

(André Pelletier: Revue Pastorale-Québec, janv. 2009, p. 30-31
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: 24/09/2013 19:02:22    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Beaux textes de réflexions Index du Forum -> Forum de discussion -> La Bible Toutes les heures sont au format GMT
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | Créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2017 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com