Beaux textes de réflexions Index du Forum Beaux textes de réflexions
Le chemin de croix.
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

FAUT-IL ENCORE PARLER DU PÉCHÉ ORIGINEL?

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Beaux textes de réflexions Index du Forum -> Forum de discussion -> péché originel
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Byblos2
Administrateur
Administrateur


Inscrit le: 12 Avr 2006
Messages: 7 770
Localisation: Québec (Canada)

MessagePosté le: 07/12/2013 20:28:30    Sujet du message: FAUT-IL ENCORE PARLER DU PÉCHÉ ORIGINEL? Répondre en citant

Avouons que notre sensibilité actuelle ne porte pas à accepter une vision de l'histoire qui commence par un péché d'origine. Les objections fusent. D'abord, beaucoup pensent qu'Adam n'est pas une figure historique dans le texte de la Genèse. Ensuite, puisque le péché est un acte personnel, on ne voit pas comment il pourrait se transmettre par génération, être héréditaire. Enfin, on a l'impression d'une vision essentiellement pessimiste de la nature humaine, stratégie que l'Église aurait utilisée pour faire peur aux pauvres gens. Pour répondre à ces objections, la première chose à souligner fortement est que le péché d'Adam, dans la pensée de Paul ou d'Augustin, n'est là que pour magnifier le salut en Jésus-Christ. Relisez le chapitre 5 de l'Épître aux Romains. Ce que l'Église veut dire, c'est que le salut apporté par le Christ est universel et gratuit. Et qu'en dehors de lui, nous sommes perdus. Toute la création est orientée vers ce salut. À travers cette affirmation de foi, il nous est dit quelque chose de l'être humain, évidemment. À savoir, que l'homme ne peut pas se sauver par ses propres forces. La nature humaine a été gravement blessée au départ. Car le péché d'origine est d'abord une atteinte à la juste relation avec Dieu, atteinte qui va troubler l'humain en lui-même et dans son rapport aux autres et au monde.

L'être humain s'est pris pour ce qu'il n'est pas. Il s'est voulu maître de la vie. Il s'est fourvoyé. Il est tombé en disgrâce par l'effet de sa propre volonté. Désormais, tout être humain naît dans une ambiance de péché qui le précède et le conditionne. Le péché est une situation universelle. Si nous disons:" Nous n'avons pas de péché, nous nous égarons nous-mêmes et la vérité n'est pas en nous."((1 Jean 1, Cool. L'image de Dieu en l'homme est ternie mais pas détruite: elle est restaurée par le Baptême et l'action divine en nous, à laquelle nous devons répondre par nous-mêmes.

N'oublions pas la finale de Paul:" Là où le péché a proliféré, la grâce a surabondé".

(Bruno Chenu: Revue Panorama, fév. 2001, p. 7).
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: 07/12/2013 20:28:30    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Beaux textes de réflexions Index du Forum -> Forum de discussion -> péché originel Toutes les heures sont au format GMT
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | Créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2016 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com