Beaux textes de réflexions Index du Forum Beaux textes de réflexions
Le chemin de croix.
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

FRÈRE ANDRÉ ACCUEILLE LA VOLONTÉ DE DIEU.

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Beaux textes de réflexions Index du Forum -> Forum de discussion -> Frère André Bessette.
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Byblos2
Administrateur
Administrateur


Inscrit le: 12 Avr 2006
Messages: 7 770
Localisation: Québec (Canada)

MessagePosté le: 17/01/2014 20:07:00    Sujet du message: FRÈRE ANDRÉ ACCUEILLE LA VOLONTÉ DE DIEU. Répondre en citant

Jour après jour et parfois nuit après nuit, frère André portait avec lui la douleur de cette mère de famille qui lui avait parlé de son fils gravement atteint d'une maladie, de cet enfant qui ne pouvait pas marcher, de cet homme trop malade pour travailler et soutenir sa famille ainsi que des dizaines d'autres personnes qui lui avaient confié leur souffrance, ce jour-là. Chaque personne qu'il avait rencontrée pendant la journée méritait toute son attention et sa prière.

Ces longs moments de prière prolongeaient son geste d'accueil. Dans la prière, il accompagnait en silence ceux qu'il avait rencontrés. La prière du frère André cherchait à tout voir dans la perspective d'une ouverture inconditionnelle à la volonté de Dieu. Il ne marchandait pas avec Dieu pour obtenir des faveurs, il plaçait la souffrance des gens au pied d'un Dieu qu'il savait bon et aimant. Il répétait à ceux et celles qui demandaient des faveurs:" Il faut se soumettre à la volonté du bon Dieu. c'est le Maître de tout". "Summarium", p. 218). Il disait aussi:" Le bon Dieu ne vous doit rien, il faut vous soumettre à Sa volonté" (Ibid. p. 741).

Dans sa prière, frère André louait Dieu pour celui qui avait pu laisser ses béquilles et retourner joyeux vers les siens, pour cet enfant guéri et pour cette personne qui avait soudainement pu accueillir sa maladie comme une réalité incontournable. Il savait que ce qu'il avait vu était l'oeuvre de Dieu par l'intercession de saint Joseph. Il remerciait pour ce que Dieu avait accompli sachant qu'il n'était qu'un instrument de la grâce de Dieu. Si frère André osait dire à une personne de laisser ses béquilles et à une autre de retourner à la maison car son fils était guéri, c'est qu'il sentait dans tout son être que telle était la volonté de Dieu.

Aux yeux de plusieurs, le frère André était celui qui faisait des miracles ou du moins qui les obtenait. Lui, il savait qu'il était avant tout une personne totalement ouverte à la volonté de Dieu.

Frère André avait dit:" Quand je serai mort, je vais être bien plus près du bon Dieu que je ne le suis actuellement; j'aurai beaucoup plus de pouvoir pour vous aider" ("Summarium", p. 739). Depuis sa mort des milliers de personnes témoignent de faveurs qu'elles ont obtenues en ayant confié leur souffrance au frère André. C'est ainsi que le saint frère André continue à accompagner ceux et celles qui se tournent vers lui. En compagnie de son fidèle ami saint Joseph, il se présente devant Dieu, ouvert à accueillir sa volonté et confiant en son amour.

(Claude Grou, c.s.c.: Revue L'Oratoire, Canada, janv.-fév. 2009, p. 3).
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: 17/01/2014 20:07:00    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Beaux textes de réflexions Index du Forum -> Forum de discussion -> Frère André Bessette. Toutes les heures sont au format GMT
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | Créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2016 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com