Beaux textes de réflexions Index du Forum Beaux textes de réflexions
Le chemin de croix.
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

L'ATTENTE DE DIEU OU LE SOUCI DE L'AVENT.

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Beaux textes de réflexions Index du Forum -> Forum de discussion -> L'Avent.
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Byblos2
Administrateur
Administrateur


Inscrit le: 12 Avr 2006
Messages: 7 770
Localisation: Québec (Canada)

MessagePosté le: 17/03/2014 15:41:20    Sujet du message: L'ATTENTE DE DIEU OU LE SOUCI DE L'AVENT. Répondre en citant

J'ai le triste sentiment, comme bien des gens de ma génération, que le monde ignore Dieu et se dégrade rapidement. Il court à sa perte. Mais pour moi, ce n'est qu'une perception propre aux générations vieillissantes de tous les temps. C'est une opinion non fondée manifestant des regrets nostalgiques. C'est un regard qualitatif dénigrant le présent au nom du passé. Ce genre d'observation n'explique rien de la réalité et brouille les cartes.

[...] La liturgie de l'Église qui prépare Noël, ou temps de l'Avent, est la grande pédagogie sacrée du regard tourné vers l'avenir et la description poétique de l'avenir avec Dieu. Elle nous permet de dépasser cette fixation du regard sur la catastrophe et le péril, attitude paralysante, bien décrite dans l'épisode de la femme de Loth, changée en colonne de sel, parce qu'elle avait regardé en arrière (Gen. 19, 26). Cette liturgie nous invite à préparer l'avènement du Seigneur, dans la joie et la pénitence.

Dans la joie, parce que notre libérateur approche. Dans la pénitence, parce que nous regrettons profondément notre participation aux mouvements bien humains de l'oubli insouciant de Dieu.

Toutefois, si nous déplorons que le Seigneur ne soit plus dans ce monde, introduisons-Le nous-mêmes! Le problème n'est pas tant de savoir comment le faire, ce qui revient à dicter au Saint-Esprit la marche à suivre, péché d'orgueil s'il en est. Le problème c'est de la faire comme la liturgie de l'Église l'enseigne, et sa morale et sa doctrine sociale. Et bien des catholiques ne sont pas rendus à ce niveau de conscience. L'adopter c'est devenir missionnaire par le Christ qui disait :" Allez donc!" (Mt 28, 19).

Je constate, en plus du regard triste de madame Loth vers l'arrière, deux autres attitudes stériles. D'abord, le repli sur soi et l'attentisme envers un chef qui, un jour, viendra rétablir l'ordre d'antan.[...] Ensuite, l'autre attitude appelle activement, énergiquement et catégoriquement le Seigneur à intervenir d'ici peu et annonce à tous une fin des temps imminente. Ces annonceurs de l'extraordinaire jugement dernier confondent malheureusement leur besoin de vengeance, pour mettre fin aux misères de leur existence terne et sans avenir, avec la prophétie eschatologique en Ézéchiel 36, 26:" Je vous donnerai un coeur nouveau, je mettre en vous un esprit nouveau". Espérant une libération par la fin du monde, ils savourent les cataclysmes et les crises pour appuyer et confirmer leurs fausses prophéties. Plusieurs catholiques sombrent dans cette fantasmagorie comme le font de nombreux adeptes de sectes anticatholiques.

Si le monde est sans Dieu, soit on le condamne, en appelant sa fin, ou on l'aime comme Dieu a aimé le monde, en lui donnant son Fils pour le sauver. Mettons cet enjeu dans le contexte intergalactique, car le monde ne se limite pas au territoire de mon pays, ni à son histoire.

La fin du monde reste bien une réalité à venir, mais nous n'en sommes ni les architectes ni les administrateurs, ni les journalistes.

L'oubli de Dieu est réel lui aussi. Mais ce n'est pas là un fait nouveau. Le psaume 9b (10), versets 3 et 4 affirme:" L'impie se glorifie du désir de son âme, l'arrogant blasphème, il brave le Seigneur; plein de suffisance, l'impie ne cherche plus:" Dieu n'est rien", voilà toute sa ruse".[...]

C'est le temps de l'Avent, le temps des chercheurs et des témoins de Dieu qui sont de plus en plus nombreux.

(André Chevalier, prêtre: Revue Le Nouvel Informateur Catholique (NIC), 6 déc. 2009, p. 6-7).
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: 17/03/2014 15:41:20    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Beaux textes de réflexions Index du Forum -> Forum de discussion -> L'Avent. Toutes les heures sont au format GMT
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | Créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2016 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com