Beaux textes de réflexions Index du Forum Beaux textes de réflexions
Le chemin de croix.
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

L'EXODE: L'HISTOIRE D'UN DIEU SAUVEUR.

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Beaux textes de réflexions Index du Forum -> Forum de discussion -> La Bible
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Byblos2
Administrateur
Administrateur


Inscrit le: 12 Avr 2006
Messages: 7 770
Localisation: Québec (Canada)

MessagePosté le: 29/03/2014 20:20:44    Sujet du message: L'EXODE: L'HISTOIRE D'UN DIEU SAUVEUR. Répondre en citant

Israël est convaincu que le Dieu créateur est aussi le Dieu sauveur. Sans Dieu, le monde n'existerait pas; sans Dieu, Israël n'existerait pas. Selon les récits de l'Exode, la libération de la servitude d'Égypte ne peut s'expliquer que par une intervention de Dieu en faveur d'Israël. En insistant sur cet aspect humainement incompréhensible, les auteurs bibliques ont produit des textes qui rebutent pour certains lecteurs. À grand renfort de répétitions et de contradictions, l'auteur de l'Exode présente la vie de Moïse et surtout l'histoire du Peuple comme un enchaînement de merveilles. Comment s'y retrouver? Que doit-on en retenir?

DIEU, SAUVEUR DU FUTUR CHEF:

Le récit de la naissance de Moïse mêle beauté et tragédie (Exode 2, 1-10). Mais... il y a un fameux problème. La fille du Pharaon "lui donna le nom de Moïse, car, dit-elle, "je l'ai tiré des eaux" (v. 10). Elle associe le nom "mosheh (Moïse) au verbe hébreu "mashan" tirer. Or, la fille de Pharaon parlait égyptien; la langue des esclaves lui était sans doute inconnue. Comment aurait-elle pu donner un nom hébreu à son fils adoptif? De fait, Moïse est un nom égyptien. On le retrouve dans le nom de plusieurs Pharaons: Ah-moses, Thut-moses. "Moses" veut dire "fils de", "né de". "Moses" veut dire "fils de", "né de" comme l'anglais Peter-son.

Le récit de la naissance de Moïse tient de la légende. Il rappelle d'ailleurs une succession de faits analogues entourant celle du roi mésopotamien, Sargon. Mais ce récit légendaire prouve de façon certaine l'existence de Moïse. Un personnage inventé porterait un nom hébreu, à plus forte raison s'il s'agit de la figure centrale de l'histoire d'Israël.

Les préoccupations de l'auteur ne sont pas ici d'ordre historique. Au moment de la naissance de Moïse, la maman fait la même constatation que Dieu devant son oeuvre: elle vit qu'il était bon. Ce garçon était beau, en bonne santé, robuste. Mais voilà la tragédie. Selon l'ordre du roi, l'enfant doit être jeté dans le Nil. La mère obéit, mais à sa façon. Elle dépose son fils dans une "corbeille". Le mot utilisé revient dans la Bible uniquement dans le récit du déluge où il désigne l'arche de Noé (Gen 6, 14). L'auteur établit donc un lien entre le futur chef d'Israël et l'histoire de la création.

Malgré l'ordre de son père, la fille de Pharaon sauve ce garçon hébreu. Non seulement Moïse échappe à la mort, mais une fois adopté, il peut s'instruire à la cour, une bonne préparation à son rôle de libérateur d'Israël. Ironie de l'histoire, et en même temps merveille de l'histoire! Dieu, pourtant absent du récit, était à l'oeuvre derrière la scène pour diriger son plan de libération du Peuple, conclut le croyant.

DIEU, SAUVEUR D'ISRAËL:

Le merveilleux si présent dans la vie de Moïse se retrouve dans l'histoire du Peuple. Ici encore les problèmes sont nombreux. Une section du livre rapporte les dix signes d'Égypte (Exode 7, 8-10, 29) mot souvent traduit pas "plaies". La traduction la meilleure serait "signes" ou "prodiges" ce qui donne un autre point de vue sur ces "événements".[...]

Des difficultés d'interprétation se rencontrent pour les "autres signes d'Égypte". Elles sont d'ordre littéraire. Un auteur a voulu renchérir sur les autres en disant que toutes les eaux de l'Égypte avaient été changées en sang. S'ajoute la difficulté historique: comment expliquer ces signes? On a évoqué des phénomènes naturels ou une perturbation cosmique pour expliquer les eaux du Nil changées en sang. Mais la Bible elle-même nous met en garde contre une interprétation de ce genre, puisqu'elle prend des libertés par rapport à ces "signes". Deux psaumes en font mention (78, 43-51; 105, 28-36), mais la succession des signes et leur nombre diffèrent de la version de l'Exode.[...]

Pharaon voit les signes d'Égypte ( les dix "plaies"), mais il endurcit son coeur: il résiste. Le texte de l'Exode décrit une lutte entre Yahvé et Pharaon. Les deux veulent le service d'Israël. Dieu paraît le plus fort, car il s'y reprend jusqu'à dix fois. Pharaon demeure inflexible. La folie de la résistance humaine à Dieu le mène à sa propre destruction.

La sortie proprement dite d'Égypte se déroule sur fond de merveilleux. Le nombre de fugitifs est considérable: "...de près de six cent mille hommes de pied - rien que des hommes, sans compter leur famille"(Exode 12,37). Ce qui représente deux à trois millions d'Hébreux, dans une Égypte qui, à cette époque, ne comptait que six à huit millions d'habitants. Conduire tant de monde dans le désert aurait été plutôt imprudent de la part de Moïse, comme de la part de Dieu. Le pourcentage de survivants eût été infime.[...]

Le fonds historique des textes de l'Exode demeure difficile sinon impossible à déterminer. L'imagination populaire et la légende l'ont embelli. Le vraisemblable y côtoie l'invraisemblable. L'intérêt de l'ouvrage n'est pas d'ordre historique. Dès le début, les textes ont constitué un témoignage de foi: Yahvé est le sauveur d'Israël. Les générations successives ont accentué cette profession de foi qui demeure au centre de toute la Bible.

(Walter Vogels, bibliste: Revue Parabole, janv.- fév. 2004, p. 9-10).
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: 29/03/2014 20:20:44    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Beaux textes de réflexions Index du Forum -> Forum de discussion -> La Bible Toutes les heures sont au format GMT
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | Créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2015 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com