Beaux textes de réflexions Index du Forum Beaux textes de réflexions
Le chemin de croix.
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

LA VIEILLE VILLE DE JÉRUSALEM.

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Beaux textes de réflexions Index du Forum -> Forum de discussion -> La Bible
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Byblos2
Administrateur
Administrateur


Inscrit le: 12 Avr 2006
Messages: 7 770
Localisation: Québec (Canada)

MessagePosté le: 03/04/2014 19:02:23    Sujet du message: LA VIEILLE VILLE DE JÉRUSALEM. Répondre en citant

Malgré la pollution, les graffitis sur les monuments historiques et la présence militaire israélienne, la vieille ville de Jérusalem a un certain charme. Il y règne une ambiance exceptionnelle; on dirait une ville du Moyen-Âge. Avec ses remparts qui l'entourent et ses huit immenses portes, chacune dûment nommée: porte de Damas, la porte d'Hérode, la porte de Sion... Avec ses rues si étroites qui rendent impossible la circulation en voiture, et qui constituent un vrai labyrinthe! S'y enchevêtrent tant de passages et de petites ruelles qu'il est difficile de s'y retrouver... même avec un plan. La vieille ville n'est pourtant pas très grande; on peut facilement la traverser à pied en moins de quinze minutes, si on retrouve son chemin...

La vieille ville de Jérusalem, petite, mais avec tant de choses à voir, à l'intérieur même des remparts ou dans son environnement immédiat! Évidemment, ainsi que dans le reste de la Terre Sainte, on y trouve plusieurs sites bibliques "authentiques", comme le "vrai" chemin de croix (Via Dolorosa), ou le "vrai" tombeau du roi David... On compte aussi bon nombre de sites proprement historiques, entre autres le Cardo Maximus (rue principale) de l'époque byzantine ou les restes du palais d'Hérode le Grand (la Citadelle). Pour certains sites, tradition et histoire se confondent: c'est le cas du Saint-Sépulcre, là même où Jésus aurait été exécuté et inhumé.

SYNAGOGUES, MOSQUÉES ET ÉGLISES:

Bien sûr, on trouve dans la vieille ville plusieurs synagogues, mosquées et églises, généralement toutes petites. Tout est petit dans cette petite ville. À l'exception du "Mont du Temple" ou "Esplanade des Mosquées", qui en occupe environ le dixième de la superficie. Là, se situe le Dôme du Rocher, avec sa fameuse coupole dorée, et la mosquée Al-Aksa: deux monuments religieux musulmans. L'esplanade s'entoure d'un mur dont une section, le Mur des Lamentations, est considéré sacré par les Juifs car sur cette esplanade, le roi Salomon avait fait bâtir le temple de Jérusalem.

QUATRE PARTIES:

Comme si elle n'était pas déjà assez petite, la vieille ville de Jérusalem se divise en quatre parties. Aucun mur ne sépare ces quartiers et aucune affiche non plus ne les identifie. Y a-t-il des croix inscrites et gravées un peu partout là où vous vous trouvez? Vous savez alors que vous êtes dans la partie chrétienne de la ville; y vivent la majorité des chrétiens arabes pour la plupart. Les maisons sont-elles délabrées, y a-t-il des enfants qui jouent dans les rues partout autour de vous? Vous venez d'entrer dans un quartier musulman, le quartier le plus pauvre et aussi le plus vivant. Si la brique et la pierre des habitations sont blanches et que le pavé est propre, vous êtes dans la partie juive: un quartier reconstruit après la guerre de 1967. Se trouve aussi un quartier arménien, paisible et plus discret; des chrétiens arméniens y vivent depuis les premiers siècles de notre ère.

La vieille ville comporte aussi un souk (bazar), chaotique comme il se doit, avec ses centaines de petites boutiques, et ces gens qui achètent et négocient; toutes ces marchandises étalées parfois à même le sol, avec ici quelques vendeurs de falafels et shawarma (fast-food arabe). Là quelques bédouines accroupies vendant fruits et légumes; l'odeur d'épices qui flotte dans l'air, et le son des musiques arabes qui se confond avec celui des vendeurs criant à tue-tête leurs spéciaux du jour...

Au crépuscule, on entend les grosses portes de métal des boutiques se fermer, et le chariot des éboueurs commence à ramasser les déchets partout dans les rues mal éclairées. Puis, la ville devient silencieuse. À peine entend-on quelques klaxons au loin, ou le miaulement des chats se disputant le territoire des poissonniers du souk. Si la vieille ville s'endort en même temps que le soleil, ses habitants se lèvent aussi en même temps que lui. À l'aurore, le premier appel à la prière des musulmans se fait entendre du haut de tous les minarets de Jérusalem. Et puisqu'il y a plusieurs mosquées et que les muezzin ne chantent pas en même temps, vous imaginez le son que ces chants produisent... Si après cela pareille cacophonie, vous n'êtes toujours pas réveillés, les coqs s'en chargeront. Car il y a des coqs... dans la vieille ville! Vous voyez le tableau? Une ville du Moyen-Âge. Mais c'est tout cela qui fait son charme, et son atmosphère exceptionnelle!

(Christian Boyer, historien et bibliste, Revue Parabole, janv.-fév. 2004, p. 1Cool.
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: 03/04/2014 19:02:23    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Beaux textes de réflexions Index du Forum -> Forum de discussion -> La Bible Toutes les heures sont au format GMT
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | Créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2016 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com