Beaux textes de réflexions Index du Forum Beaux textes de réflexions
Le chemin de croix.
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

LA LIBERTÉ SELON SAINT PAUL.

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Beaux textes de réflexions Index du Forum -> Forum de discussion -> La Bible
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Byblos2
Administrateur
Administrateur


Inscrit le: 12 Avr 2006
Messages: 7 770
Localisation: Québec (Canada)

MessagePosté le: 14/04/2014 15:37:34    Sujet du message: LA LIBERTÉ SELON SAINT PAUL. Répondre en citant

Dans le monde grec, la liberté était un thème répandu et populaire. Elle avait une signification politique ( pour la cité, la nation) et sociale ( ne pas être esclave), mais elle prit aussi un sens social à travers la philosophie. Pour les penseurs stoïciens, notamment, la liberté représentait une totale indépendance vis-à-vis des contraintes de ce monde et des passions humaines que sont les peurs et les désirs. Ainsi, pour décrire leur idéal de l'homme sage, ils avaient fréquemment recours à la métaphore de l'homme libre; à l'inverse, l'homme qui se laisse aller à ses émotions faisait figure d'esclave! À cause de la difficulté que représentait un tel idéal, la liberté devint progressivement un but utopique, une qualité intérieure, que le philosophe devait cultiver autant que possible.

Cette conception grecque correspond encore assez à ce nous comprenons aujourd'hui de la liberté, c'est-à-dire une possibilité d'action et de décision, de même qu'une émancipation de toute influence ou domination extérieure à nous. C'est pourquoi on a envie de lire les écrits de l'apôtre Paul avec cette vision de la liberté en toile de fond. Par exemple, on pensera que, grâce à sa nature fondamentalement libre, l'humain peut répondre librement aux appels de son Créateur, en ce qui concerne la foi, la reconnaissance du Christ comme Seigneur ou dans le domaine de la morale. Pourtant, lorsqu'il s'agit de "répondre" à Dieu, Paul n'emploie jamais ce mot de liberté qui était si cher aux Grecs... Pour l'Apôtre, en effet, la liberté est ce qui décrit le mieux la condition du chrétien.

On voit cela par exemple en Ga 5, 1:" Pour la liberté Christ nous libéra; alors tenez ferme et ne soyez pas de nouveau chargés d'un joug d'esclave". Dans cette épître, Paul interpelle durement les Galates qui, après leur accueil de Christ, se sont tournés vers la loi juive. Il leur rappelle alors que Christ représente pour eux une libération radicale, libération qui pourrait déboucher sur une multitude de situations. Or, aux yeux de Paul, ce qui représente le mieux la condition chrétienne, c'est justement le mot "liberté"! Et ce nouvel état ne recouvre pas seulement l'émancipation de la loi juive: la tournure indéfinie de la phrase nous signale en effet que la liberté est non seulement incompatible avec la loi, mais qu'elle s'oppose, de plus, à toute forme d'"esclavage". Paul parlera ainsi dans sa lettre de toutes ces forces cosmiques qui oppriment l'homme de son temps et qu'il désigne par l'expression "éléments du monde".

Quelques versets plus loin, Paul rappelle la vocation que représente la liberté pour les chrétiens: " Car vous, frères, vous fûtes appelés à la liberté (5, 13). La liberté ne correspond donc pas à la réponse du chrétien à cet appel, mais bien à l'objectif de l'appel; elle est la conséquence d'actes qui dépassent l'être humain, en Christ et en grâce à Dieu, plutôt qu'à une possibilité d'action ou de décision. Par conséquent, il ne s'agit pas d'une qualité intérieure, mais bien une qualité d'être, qui est au fondement même de l'identité chrétienne. Là où les penseurs grecs cultivaient l'idée d'un être humain en autarcie par rapport au monde, isolé dans sa tour d'ivoire, à l'abri de toute émotion, Paul propose au contraire un être ouvert sur le monde et sa communauté, dont l'émancipation par rapport à toutes les forces de "mort" lui permet d'exprimer pleinement ses qualités chrétiennes, dans tous les aspects de sa vie.

(Jean-Sébastien Viard, bibliste: Revue Pastorale-Québec, mais 2008, p. 31).
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: 14/04/2014 15:37:34    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Beaux textes de réflexions Index du Forum -> Forum de discussion -> La Bible Toutes les heures sont au format GMT
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | Créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2016 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com