Beaux textes de réflexions Index du Forum Beaux textes de réflexions
Le chemin de croix.
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

L'ÉGLISE DE CHINE.

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Beaux textes de réflexions Index du Forum -> Nouvelles des religions du monde -> Vue sur le monde
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Byblos2
Administrateur
Administrateur


Inscrit le: 12 Avr 2006
Messages: 7 770
Localisation: Québec (Canada)

MessagePosté le: 26/09/2014 20:22:39    Sujet du message: L'ÉGLISE DE CHINE. Répondre en citant

Les relations entre le gouvernement chinois et le Saint-Siège vont de tièdes à froides. En 2005, le sacre de l'évêque auxiliaire de Shanghai avait eu lieu avec l'approbation tacite de Rome. Par contre, aucun des quatre évêques de Chine invités synode de Rome ne reçut l'autorisation de s'y rendre.

En 2006, des ordinations épiscopales ont eu lieu sans l'approbation de Rome et les tensions ont été grandes entre le Saint-Siège et les autorités chinoises. Le premier sacre d'un évêque a eu lieu le 30 avril 2006 à Kunming et une autre ordination, le 3 mai, à Wuhu. La vigueur de la réaction romaine qui tranche avec la prudence habituelle marque "la grave violation de la liberté religieuse" par le gouvernement. Si le gouvernement chinois veut avoir de saines relations avec le Saint-Siège, il va devoir accepter le dialogue. Le 30 novembre 2006, une autre ordination épiscopale a eu lieu sans l'autorisation de Rome. Encore un risque de rupture de pourparlers avec le Saint-Siège. "La très forte réaction de Rome a fini par retourner la situation. Le gouvernement aurait, en effet, demandé à l'Association patriotique d'arrêter les ordinations épiscopales sans l'accord du Saint-Siège".

Selon le cardinal Zen de Hong Kong, les nominations épiscopales sans l'aval du Saint-Siège, il s'agissait là "d'une épreuve de force, d'une tentative pour faire voir que le gouvernement contrôle l'Église". En réalité, les Chinois catholiques sont tous attachés au Saint-Siège: "85% des évêques de l'Église officielle ont demandé et obtenu d'être reconnus par Rome", dit le cardinal.

En juin 2006, il y a eu "la présence à Pékin d'une délégation du Saint-Siège, même si la discrétion était de mise. Néanmoins, les observateurs estimaient que cette délégation était un bon signe. Mais il ne fallait pas quand même s'attendre à un progrès très rapide dans le dialogue".

Malgré certains signes de progrès, la tension est toujours présente et les persécutions continuent en 2007. La situation est pénible pour l'Église clandestine.

Dans la province de Hebei, deux prêtres de l'Église clandestine étaient arrêtés le 17 février 2006. Le Père Lu Genjun, 44 ans, le Père Guo Yanli, 39 ans, du diocèse de Baoding, par les agents de sécurité, alors qu'ils attendaient un ami à la gare. Le Père Guo a été transféré à un centre de détention du district de Hushui et le Père Lu, en un lieu inconnu.

Le Père Lu a déjà été arrêté en 1998, le dimanche des Rameaux, pour une courte période. Puis, une nouvelle fois, avant Pâques 2001; trois ans de détention dans un camp de travail de Hebei. Sorti de détention, il était de nouveau arrêté le 14 mai 2004.

L'évêque Jian Zhiguo, 70 ans, a été arrêté le 8 novembre 2005. Il est toujours en prison encore maintenant ( en 2007) en un lieu inconnu. Il est évêque depuis 1980. Auparavant, il a été emprisonné pendant près de 20 ans; il a été ensuite sous surveillance étroite pendant plusieurs années: il accueillait dans sa maison quelque 100 orphelins handicapés. C'est au moins la 8e fois qu'il est arrêté depuis 2004.

Le 8 juin 2006, ce même évêque était arrêté pour une 9e fois, emmené dans un lieu inconnu. Âgé de 72 ans, grand malade, l'évêque était hospitalisé le jour de son arrestation.

Un tribunal, dans la province de Heilonghian, a jugé 17 chrétiens protestants le 28 juin 2006, il en a condamné 6 à la peine capitale. Les autres ont été condamnés à des peines de prison allant de 3 à 15 ans.

Un dernier exemple: le 3 août 2006, Mgr Yao Liang, 82 ans, évêque auxiliaire au diocèse de Xiwanzi, dans la province de Hedeum au nord, a été arrêté pour la seconde fois en 18 mois ainsi que Li Huishing, prêtre de 33 ans, du même diocèse. La police a procédé à plus d'une centaine d'interpellations de fidèles qui protestaient contre ces arrestations. 70 ont été relâchés. Les autorités ont refusé de s'exprimer sur cette affaire.

(Claude LaVergne, rédemptoriste: Revue Sainte-Anne, sept. 2007, p. 351).
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: 26/09/2014 20:22:39    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Beaux textes de réflexions Index du Forum -> Nouvelles des religions du monde -> Vue sur le monde Toutes les heures sont au format GMT
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | Créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2016 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com