Beaux textes de réflexions Index du Forum Beaux textes de réflexions
Le chemin de croix.
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

LA MONTÉE DE L'ÉVANGÉLISATION.

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Beaux textes de réflexions Index du Forum -> Forum de discussion -> Le protestantisme.
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Byblos2
Administrateur
Administrateur


Inscrit le: 12 Avr 2006
Messages: 7 770
Localisation: Québec (Canada)

MessagePosté le: 02/12/2014 20:10:45    Sujet du message: LA MONTÉE DE L'ÉVANGÉLISATION. Répondre en citant

L'évangélisation représente le courant principal du protestantisme conservateur. On le nomme également christianisme évangélique ou évangélicalisme lorsqu'il s'agit des Églises néo-protestantes nées au XIIe siècle, aux États-Unies. Le mouvement, né des réformes, en Allemagne, au XVIIe siècle et composé d'Églises d'origine néo-protestante ou pentecôtiste qui ont comme objectif de réveiller le christianisme qu'elles considèrent léthargique, a pénétré en Amérique, au XVIIIe siècle. Il se penche sur la conversion, la piété personnelle et un mode de vie conçu sur cette allocution du Christ:" À moins de renaître, nul ne peut voir le Royaume de Dieu" (Jean 3, 3). Le mot "évangélisme" provient de deux mots grecs: evangelion ou evangelizômai (bonne nouvelle ou Évangile) et (annoncer, proclamer ou porter la bonne nouvelle)

Dès les débuts du christianisme, proclamer l'Évangile afin de convertir les non-croyants était la fonction de tous les chrétiens. Aujourd'hui, le terme "évangélique" sert à identifier les Églises qui professent une théologie conservatrice. Il se divise en de nombreuses mouvances, qui vont du libéralisme jusqu'au conservatisme rigoureux qui concerne environ 60% des adeptes.

À partir de 1876, certains baptistes, accompagnés de presbytériens, se réunirent annuellement pour établir un retour aux valeurs originales des premières années du christianisme. De leurs rencontres à Niagara Falls (Canada) est sorti un ouvrage paru en 1910, The Fundamentals: a Testimony to the Truth, sous la direction de Anzi Dixon et Teuben Archer Torrey. Ils devinrent ainsi les "fondamentalistes" au ses strict du terme. L'appellation s'applique à tout groupe religieux archi conservateur, non seulement des évangéliques, mais aussi des catholiques.

Les évangéliques sont des chrétiens pour qui la Bible tient une place capitale. Ils se sentent également investis dans la mission de christianiser la terre entière. Ils s'inspirent notamment d'un passage de l'Évangile de saint Mathieu adjurant les croyants de "faire des disciples de toutes les nations". Par conséquent, le nombre des chrétiens dans le monde est passé de 1,2 milliard au milieu des années 1970 à 2,1 milliards, en 2006. De ce nombre, 500 millions sont évangéliques, soit environ un sur quatre. On estime que 52 000 conversions se produisent chaque jour. Il existe 14 000 dénominations évangéliques, comprenant un million d'églises qu'anime un million de pasteurs. La doctrine évangélique est le courant religieux qui progresse le plus dans le monde depuis la 2e Guerre mondiale.

ÉTATS-UNIS:

On compterait plus de 70 millions d'Américains "born again christians", c'est-à-dire nés du Saint-Esprit. La vague évangéliste est peut-être le phénomène le plus important survenu ces dernières années au pays de l'Oncle Sam. La plupart des évangélistes sont ultra conservateurs et constituent la nouvelle droite religieuse. Ils sont d'ailleurs très présents à Washington et sont souvent accusés d'avoir radicalisé le Parti Républicain des États-Unis. Ils sont apparus sur la scène politique dans les années 70, à la suite du jugement de la Cour Suprême qui a légalisé l'avortement. Ils ont été plus visibles lorsque le démocrate, Jimmy Carter, lui-même "un born again christian", a été élu. Ils ont vigoureusement contribué à l'élection du candidat républicain Ronald Reagan, en 1980 et en 1984. Au fil des ans, se débattant avec une énergie remarquable pour faire élire les aspirants qui embrassaient leurs causes, ces chrétiens se sont mis à jouer un rôle crucial. On croit qu'en 1994, ils ont aidé les républicains à reprendre le contrôle du Congrès pour la première fois en 40 ans. Il est évident que George W. Bush ne serait jamais venu à la tête de la super puissance mondiale sans leur dévouement. Billy Graham, célèbre évangélisateur, qui porta le mouvement au sommet de la scène religieuse américaine grâce, entre autres, à sa connivence avec les politiciens, ramena au Christ le jeune George Bush, en 1989.[...]

(Sylvie Malaborsa: Revue Sainte Anne, Québec, janvier 2007, p. 21-22).
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: 02/12/2014 20:10:45    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Beaux textes de réflexions Index du Forum -> Forum de discussion -> Le protestantisme. Toutes les heures sont au format GMT
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | Créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2016 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com